ZNIEFF 420030431
Ried de la Schernetz et massifs forestiers à Epfig et Dambach-la-Ville

(n° régional : 1674131)

Commentaires généraux

Cette entité est étroitement liée au ruisseau principal "la Schernetz" et à son lit majeur. Ainsi, il s'agit d'un vaste ensemble prairial entrecoupé par les les vignes qui occupent les buttes du piémont vosgien. Les prairies bénéficient dans l'ensemble d'une gestion extensive, certaines parmi les plus remarquables appartenant au CSA. Il s'agit notamment d'un site important pour certains papillons patrimoniaux comme le Damier de la succise (Euphydrias aurinia) ou les Maculinea des prairies hygrophiles à grande pimprenelle, l'Azuré de la sanguisorbe (Maculinea teleius) et l'azuré des paluds (Maculinea nausithous). Les prairies les plus remarquables sont des prairies oligotrophes mésohygrophiles à hygrophiles avec un cortège floristique diversifié relevant pour partie des Bromion racemosi et pour partie des Molinion caerulae.

Citons notamment pour la flore le Cirse tubéreux (Cirsium tuberosum), le Gaillet boréal (Galium boreale), la Filipendule vulgaire (Filipendula vulgaris) ou la Violette à feuilles de pêcher (Viola persicifolia), espèces typiques des prairies riediennes extensives. Certaines espèces tolérant mieux l'enrichissement sont également remarquables, en compagnie des espèces précédentes, comme la Laîche des renards (Carex vulpina), l'oenanthe à feuilles de peucédan (Oenanthe peucedanifolia) ou l'Oenanthe fistuleuse (Oenanthe fistulosa).

Enfin, le secteur sud de la zone est occupé par un massif boisé abritant quelques clairières avec les espèces pré-citées. Ce boisement ne présente pas d'intérêt floristique particulier mais abrite une population importante de Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) en lien avec le boisement du Rischwald à l'est de l'A35.

Commentaires sur la délimitation

Cette zone englobe l'ensemble prairial associé à la Schernetz. Les limites correspondent à des limites naturelles, correspondant principalement aux zones inondables au pied des buttes occupées par la vigne. Les limites reprennent en partie la zone Natura 2000. Au sud, elles suivent le boisement au lieu-dit "Verbotener Wald". A l'est de l'A35, seules les prairies remarquables ont été incluses à la ZNIEFF.