Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 520006743
BOIS DE CHAUMITTON ET COTEAU DE LA BRIERE

(n° régional : 42100003)

Commentaires généraux

Ce côteau reposant sur divers affleurements de calcaire jurassique, comprend principalement un bois (bois de Chaumitton), une zone de pelouse sèche (Côteau de la Brière) ainsi que d'anciennes carrières souterraines pour la plupart désaffectées aujourd'hui. L'intérêt botanique repose actuellemnt sur la présence de cinq espèces végétales protégées dans les Pays de la Loire: l'Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris), le Petit Pigamon (Thalictrum minus), la céphalanthère à grandes fleurs (Cephalanthera damasonium), la Buglosse toujours verte (Pentaglottis sempervirens) et la Gentiane croisette (Gentiana cruciata), espèce en limite de son aire de répartition, uniquement connue de ce site en Sarthe en l'état actuel des connaissances. Activement exploité autrefois pour la production de pierres de taille, le sous-sol (Bajocien supérieur) présente sur ce secteur plusieurs cavités dont certaines furent également utilisées comme champignonières. Elles représentent maintenant un site majeur et relativement préservé pour l'hibernation des chiroptères dans le nord du département. Douze espèces y sont régulièrement notées; toutes sont protégées sur l'ensemble du territoire national et visées aux annexes II ou IV de la Directive communautaire "Habitats, faune, flore". Les inventaires naturalistes ne permettent pas de mettre en évidence d'autres intérêts zoologiques.

Commentaires sur la délimitation

Délimitation basée sur la réparttion d'espèces animales et végétales rares et/ou protégées au sein d'une mosaîque d'habitats variés répartis sur un côteau, le tout formant un ensemble remarquable dans un environnement dominé par l'agriculture intensive.