Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 520006745
CARRIERES SOUTERRAINES ET COTEAUX DE ROCHE

(n° régional : 00004190)

Commentaires généraux

De l'exploitation ancienne des affleurements de calcaire corallien de la Ferté-Bernard (Oxfordien moyen), il résulte, aux alentours du château de la Roche, deux vastes carrières souterraines ainsi que trois souterrains plus ou moins longs, tous propices à l'accueil en hiver des plus belles populations de chiroptères de la Sarthe.Ce site majeur, d'importance régionale, est connu depuis longtemps au niveau national et à fait l'objet de nombreux suivis scientifiques. Douze espèces ont fréquenté cette zone, toutes protégées au niveau national et visées par la Directive communautaire "Habitat, faune, flore" (annexes II , IV). On y observa même le Rhinolphe de Mehely (Rhinolophus mehelyi), espèce des plus rarissimes sur notre territoire, qui se trouvait là en limite septentrionale absolue de son aire de répartition. Il en fut de même por le Rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale), espèce en grande régression sur notre territoire. Ce site totalisa jusqu'à 600 sujets dans les années 50-80 notamment grâce aux colonies de grands Rhinolophes (Rhinolophus ferrumequinum). Ce site a bien sûr été retenu pour faire partie du réseau Natura 2000.

Commentaires sur la délimitation

Délimitation basée sur la présence de galeries souterraines accueillant des espèces animales protégées et sur les contours naturels d'un bois de pente très intéressant, le tout formant un ensemble d'un grand intérêt écologique dans un environnement dominé par l'agriculture moderne.