Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 520014633
FORET DE CHANDELAIS

(n° régional : 00002063)

Commentaires généraux

Il s'agit du massif forestier domanial le plus remarquable du Maine-et-Loire, avec une forte dominance de feuillus conduits en futaie et présentant des milieux assez diversifiés : étangs, landes boisées, prairies calcicoles et pelouses, mares et cavités à chiroptères.

L'intérêt mycologique est très élevé, avec une grande variété de champignons (914 espèces recensées en avril 1993), comprenant de nombreuses espèces dont la présence est exceptionnelle au niveau régional.

La faune forestière y est remarquable notamment pour les oiseaux, les amphibiens dont une espèce trouve ici sa seule station en Maine-et-Loire et les chiroptères avec la présence de colonies de reproduction et un ancien habitat troglodytique et ancienne carrière souterraine creusée dans le tuffeau ("Les Chanzelles") abritant en période d'hibernation douze espèces de chiroptères, dont 6 considérées comme vulnérables en France.

La zone présente en outre un fort intérêt paysager, pédagogique et touristique.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation s'appuie sur les contours du massif forestier à l'ouest et au sud, à la D766 au nord et la D186 à l'est, avec une extension au nord qui englobe le bois contigu. L'ensemble forme un tout cohérent et fonctionnel qu'il convient de maintenir en ZNIEFF de type 1 compte- tenu de l'évolution des boisements et de leur conduite. Les données chiroptérologique d'Olivier Loir de la cavité des Chanzelles (ZNIEFF 520015283 supprimée) ont été partiellement intégrées dans les listes d'espèces. Toutefois, La Barbastelle, le Murin de Bechstein, le Petit rhinolophe y était notamment citée comme hivernantes, mais ces données n'ont pu être intégrées faute de possibilité de préciser deux statuts différents pour une même espèce dans la base ZNIEFF.