ZNIEFF 520030014
CAVITES SOUTERRAINES DES VARENNES

(n° régional : 00002198)

Commentaires généraux

Site d'hibernation de chauves-souris troglophiles patrimoniales d'importance régionale (PNAC2, 2013). Plusieurs réseaux souterrains attenants moyennement étendus (« caves cathédrales »), issus de l'exploitation comme pierre de taille du falun, puis en champignonnières. Abandonné depuis les années 80/90, certains aux entrées plus ou moins comblées (globalement, bon état sanitaire). Sur la base des suivis hivernaux 2008/2013, le site abrite d'importantes populations de Murins à oreilles échancrées (max 400), de Grands Rhinolophes (max 30), de Grands Murins (max 11), Murin à moustaches (max 22), Murin de Daubenton (max 38) et d'autres espèces en plus petit nombre (Petit Rhinolophe, Murin de Natterer).

Commentaires sur la délimitation

Les limites de la zone correspondent aux entrées des cavités souterraines utilisées par les chiroptères en période d'hibernation.