Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530002096
ETANG DE BEAUCOURS

(n° régional : 00000065)

Commentaires généraux

¨ Descriptif synthétique : L'Etang de Beaucours est un plan d'eau oligo-mésotrophe de 1,4 hectares. Il est de faible largeur car situé dans un vallon étroit, relativement encaissé - une partie du versant en rive droite arbore de très gros affleurements granitiques en boules - son environnement est essentiellement boisé.

Le ruisseau émissaire gagne ensuite la bordure Sud du massif granitique de Quintin et conflue avec le Sulon affluent du Blavet.

Cet étang présente un intérêt certain pour la faune (oiseaux et mammifères notamment) ainsi que botanique (plusieurs plantes protégées ou rares en situation rivulaire ou amphibie).

¨ Milieux principaux : - une étroite bande de végétation amphibie dominée par la Littorelle existe sur le pourtour de l'étang, seule une petite partie plus envasée autour du débouché du ruisseau près de la queue de l'étang, régulièrement plus exondée, est plus diversifiée floristiquement (Baldellia, Elatine, …) - la végétation rivulaire est originale car principalement marquée par des tapis flottants de Trèfle d'eau qui s'accrochent en quelques points des rives mais se développent aussi principalement dans la queue en rive droite. Une ceinture lâche de Prêle des eaux l'accompagne parfois. En arrière la végétation stabilisée est plus classique (Laîche en panicule, Baldingère …) - Une saulaie mésotrophe s'est développée autour du ruisseau d'alimentation en amont.

- une chênaie-hêtraie, sous laquelle se trouve localement une végétation des blocs granitiques en atmosphère fraîche, environne l'ensemble de la zone humide (sauf sur la large chaussée herbeuse de l'étang).

¨ Espèces remarquables : · Flore : présence de 2 espèces végétales protégées au plan national : la Littorelle - Littorella uniflora, et le Flûteau nageant - Luronium natans cette dernière plante d'intérêt communautaire est présente en faible quantité mais en deux points du plan d'eau au moins. Le Trèfle d'eau - Menyanthes trifoliata plante inscrite sur la Liste Rouge du Massif armoricain, est ici abondant et en formation d'hélophyte des eaux superficielles.

· Faune : Mammifères : l'étang est fréquenté par la Loutre d'Europe - Lutra lutra (indices de présence relevés en 2002) sa présence est régulière et elle se reproduit sur les cours d'eau. Quatre espèces de chauves-souris sont signalées sur la zone, l'étang constitue pour elles une zone de chasse favorable. Oiseaux : L'important inventaire réalisé par la SEPNB sur la zone et figurant dans la première ZNIEFF devrait sans doute être actualisé.

¨ Conditions actuelles de conservation : Le site est propriété de la Commune de St Nicolas du Pelem qui le gère en partenariat avec la Fédération de pêche. L'Office National des Forêts gère le milieu forestier alentour. Un sentier d'accès piétons fait le tour de l'étang, une passerelle permet de franchir le ruisseau en amont dans la saulaie bien au dessus de la queue de l'étang. Les aménagements réalisés sont discrets et bien intégrés.

Bien que la fréquentation publique semble modeste un dérangement de l'avifaune fréquentant le plan d'eau est probable. Le processus d'envasement par l'apport de sédiments minéraux est sans doute assez lent sur la queue du plan d'eau.

Lien avec d'autres ZNIEFF : la ZNIEFF de l'Etang de Beaucours est incluse dans la ZNIEFF de type II du massif granitique de Quintin.

Commentaires sur la délimitation

- Le périmètre de la ZNIEFF de l'Etang de Beaucours englobe l'étang et une partie du ruisseau d'alimentation depuis la route qui le traverse sur l'amont, avec la saulaie marécageuse qu'il génère. La chaussée de l'étang et une assez large bande forestière mésophile qui environne le plan d'eau sont également incluses dans la zone (2 et 3).

- une maison restaurée libre d'accès, une ruine, et des clairières aménagées pour le pique-nique ainsi qu'un boisement artificiel, proches de l'étang, ne sont pas compris dans la zone (4).