Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530002628
ILE D'YOCK

(n° régional : 00000222)

Commentaires généraux

L'île d'Yock est une réserve de l'association Bretagne - SEPNB, créée en 1973, acquise grâce à des fonds du WWF.

C'est une île favorable à l'accueil des oiseaux marins (particulièrement sur deux îlots rocheux, situées au Sud-Ouest et séparés de l'île par la mer une assez grande partie du temps). L'île joue en premier lieu un rôle important de reposoir pour l'avifaune littorale (hérons et limicoles) sur le secteur de côtes léonardes allant de Landunvez à Porspoder. Ses potentialités, non négligeables en ce qui concerne la nidification, sont malheureusement gâchées par les renards qui exercent leur prédation sur les oiseaux et les pontes.

L'île accueille une petite population du crustacé cirripède Pollicipes cornucopiae qui se trouve à ce niveau presque en limite Nord de sa répartition, et est à préserver.

La végétation portée est également caractéristique de ce type d'îlot : rochers granitiques exposés à lichens et à végétation des fissures des rochers eu-atlantiques, pelouses aérohalines ouvertes sur falaises cristallines, et pelouse plus fermée à fétuque pruineuse. Le groupement à fougère aigle domine sur la côte abritée des vents.

La préservation de la pelouse aérohaline basse et ouverte, sur la côte exposée au Nord et à l'Ouest, est certainement un objectif important pour le site. Il faut veiller à ce qu'elle ne soit pas dégradée par une éventuelle surfréquentation de visiteurs (l'île est accessible à pied aux marées basses de forts coefficients) ni ne se referme trop par la progression de la fétuque ce qui la rendrait moins diversifiée floristiquement. Une étude complète de flore et de végétation a été réalisée sur cette île il y a vingt ans environ (source n° 53), elle est actuellement réétudiée (2006, source n°5).

Peut-être suite aux fouilles archéologiques de la période 1987-1990, une petite lande sèche secondaire à callune est apparue, précisément sur les lieux de fouilles et aux abords immédiats.

3 plantes de la Liste rouge armoricaine et déterminante pour les ZNIEFF sont présentes : la scille printanière (Scilla verna), la cochléaire officinale (Cochlearia officinalis) et la douce-amère maritime (Solanum marinum). La criste marine (Crithmum maritimum), dont certaines stations sont florissantes sur l'île, est concernée par l'arrêté préfectoral du 27 juin 1991 réglementant sa cueillette.

L'île est riche en vestiges archéologiques et historiques : fortifications de l'Age du Fer et atelier de bouilleurs de sel de la période gauloise d'Armorique, anciens pièges à poissons sur l'estran Sud de l'île.

Autres espèces présentes:

AGROSTIS STOLONIFERA subsp. MARITIMA

AIRA CARYOPHYLLEA subsp. CARYOPHYLLEA

AIRA PRAECOX

ANAGALLIS ARVENSIS subsp. PARVIFLORA

ARCTIUM LAPPA

ARMERIA MARITIMA

ATRIPLEX HASTATA

BETA VULGARIS subsp. MARITIMA

CALLUNA VULGARIS

CENTAURIUM ERYTHRAEA

CERASTIUM DIFFUSUM subsp. DIFFUSUM

CIRSIUM VULGARE

COCHLEARIA DANICA

CYNODON DACTYLON

DACTYLIS GLOMERATA

ERODIUM MARITIMUM

FESTUCA RUBRA subsp. PRUINOSA

GLECHOMA HEDERACEA

HEDERA HELIX

HERACLEUM SPHONDYLIUM

HOLCUS LANATUS

HYACINTHOIDES NON-SCRIPTA

HYPOCHAERIS RADICATA

IRIS FOETIDISSIMA

JASIONE CRISPA

LEONTODON TARAXACOIDES

LOTUS CORNICULATUS

PARIETARIA DIFFUSA

PLANTAGO CORONOPUS

POA INFIRMA

POTENTILLA ERECTA

RADIOLA LINOIDES

RANUNCULUS FICARIA

RUMEX ACETOSA

SAGINA MARITIMA

SAGINA PROCUMBENS

SAMBUCUS NIGRA

SEDUM ANGLICUM

SENECIO VULGARIS

SILENE VULGARIS subsp. MONTANA

SILENE VULGARIS subsp. VULGARIS

SOLANUM DULCAMARA

SOLANU NIGRUM subsp. NIGRUM

SONCHUS ARVENSIS

SONCHUS ASPER

SPERGULARIA RUPICOLA

TRIFOLIUM ARVENSE

TRIFOLIUM OCCIDENTALE

ULEX EUROPAEUS

UMBILICUS RUPESTRIS

URTICA DIOICA

VIOLA RIVINIANA

VERBASCUM THAPSUS S.L.

ASPLENIUM OBOVATUM subsp. BILLOTII

ASPLENIUM MARINUM

PTERIDIUM AQUILINUM

ALAUDA ARVENSIS

ANTHUS PRATENSIS

ANTHUS SPINOLETTA

ARDEA CINEREA

ARENARIA INTERPRES

CALIDRIS ALPINA

CALIDRIS MARITIMA

CARDUELIS CANNABINA

CARDUELIS CHLORIS

CORVUS CORONE CORONE

EGRETTA GARZETTA

GALLINAGO GALLINAGO

HAEMATOPUS OSTRALEGUS

LARUS ARGENTATUS

LARUS MARINUS

NUMENIUS PHAEOPUS

OENANTHE OENANTHE

PHALACROCORAX ARISTOTELIS

PHALACROCORAX CARBO

PHOENICURUS OCHRUROS

PHYLLOSCOPUS TROCHILUS

PRUNELLA MODULARIS

TROGLODYTES TROGLODYTES

TURDUS MERULA

CHARADRIUS ALEXANDRINUS

CORVUS CORAX

TADORNA TADORNA

COLIAS CROCEA

HIPPARCHIA SEMELE

PAPILIO MACHAON

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible