Logos SINP

ZNIEFF 530002634
TOURBIERE ET LANDES HUMIDES DE MINEZ DU BIHAN - GUERNOURIEN

(n° régional : 00730001)

Commentaires généraux

La ZNIEFF de la tourbière de pente de Minez Du Bihan et des landes humides à tourbeuses proches de

Guernourien (village de Glomel en Côtes d’Armor) n’est située que sur la commune de Langonnet (56).

La tourbière de pente de Minez Du Bihan débute assez près de la ligne de crête joignant la Calotte St-

Joseph et le Minez Du en Glomel, à la faveur de sources permanentes. La partie amont de la tourbière se

développe le long d’un talweg évasé en cirque où latéralement les landes humides la bordent, ellesmêmes

surmontées d’une frange en lande mésophile. Les landes assez élevées à callune et bruyères se

mêlent aux coulées de molinie en touradons entrecoupées par les groupements à narthécie. Localement

des dépressions plus humides concentrent l’essentiel de la flore remarquable. C’est aussi un bel espace

d’un grand intérêt paysager et sans doute d’assez grande tranquillité pour l’avifaune des landes.

La partie aval est plus étroite et assez fortement boisée avec localement de la saulaie à sphaignes, mais

elle s’élargit à proximité de la route où plusieurs clairières importantes de landes humides à tourbeuses

restent ouvertes. Un étang privé et une mare ont été creusés à mi pente sur la bordure Est du couloir

humide, des bordures en sphaignes et du décapage localisé portent une flore de lande tourbeuse assez

diversifiée. Les groupements aquatiques sont typiquement oligotrophes.

Le couloir tourbeux se poursuit en aval de la route jusqu’à une cuvette en landes humides et tourbeuses

d’une dizaine d’hectares environ, située au Nord-Ouest de Guernourien. Ces landes sont très typées. Des

récents aménagements de mares pour la chasse ont été réalisés dans une parcelle diversifiée. Si ces

mares révèlent les potentialités des habitats, elles peuvent aussi être destructrices d’espaces

remarquables et d’espèces protégées et perturber le fonctionnement hydrologique du milieu. Leur

multiplication dans la zone est inquiétante. Quelques dépôts de déchets agricoles (pommes de terre) ont

aussi été observés dans des mardelles dans cette partie aval du site (pratique cynégétique ?).

Ce secteur devrait absolument intégrer l’un des sites Natura 2000 qui le jouxtent : Complexe de l’Est des

Montagnes Noires ou Rivière Ellé.

3 espèces végétales protégées en France sont présentes: les rossolis intermédiaire et à feuilles rondes

(Drosera intermedia et D. rotundifolia) en plusieurs points du site, et une ptéridophyte des bords de

mares : la pilulaire à globules ou boulettes d’eau (Pilularia globulifera) peut-être transitoire dans sa

situation car subissant la concurrence des communautés aquatiques de mares acides. Quatre autres

plantes menacées sont présentes, dont le rhynchospore blanc (Rhynchospora alba).

L’intérêt ornithologique du site est avéré, en particulier par la présence du Busard cendré (Circus

pygargus) qui y a niché en 2004, la Fauvette pitchou (Sylvia undata) est aussi un hôte régulier de ces

landes.

Liens écologiques et fonctionnels avec d’autres ZNIEFF : cette tourbière est en relation étroite avec

d’autres ZNIEFF de type I au contact ou proche : l’ensemble des landes sèches de la Calotte St-Joseph et

du Minez Du, ainsi que le complexe de tourbières du versant Sud du Minez Du Braz et Guernhir.

Espèce non présente dans la liste:

SPHAGNUM DENTICULATUM var.

AURICULATUM

Commentaires sur la délimitation

Pour donner une plus grande précision à l’inventaire ZNIEFF

une recomposition a été opérée dans le secteur du Minez Du -

Calotte St-Joseph. Cette présente fiche ZNIEFF repère tous les

espaces humides et tourbeux remarquables et en continuité

s’exposant sur le versant Sud de ce relief, des lieux-dits Minez

Du Bihan sur l’amont jusqu’à proximité de Guernourien.

Une autre ZNIEFF de type I au contact de celle-ci repère

séparément le complexe des landes sommitales.