Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530014337
LANDE HUMIDE DE PLUDUNO

(n° régional : 00000502)

Commentaires généraux

Ce petit espace naturel de lande humide de 5 hectares, au contact de l’ancienne décharge contrôlée

d’ordures ménagères du SIVOM de Plancoët (aujourd’hui fermée et recouverte par un terril et

conservant 2 bassins de décantation), reste tout à fait typé et intéressant, dans un secteur des Côtes

d’Armor où les landes intérieures sont assez peu nombreuses. Compte tenu de la bonne qualité de cette

lande et de son statut d’habitat d’intérêt communautaire prioritaire, la zone concernée passe en ZNIEFF

de type I, ce qui lui convient mieux.

Un petit secteur en lande méso-hygrophile plus proche de l’entrée de la décharge n’est plus retenu car

plus évolué et colonisé par la fougère, et est plus ou moins à présent sous une pinède claire.

Dans l’unique secteur conservé, la lande humide à ajonc nain, bruyères ciliée et à 4 angles reste

relativement basse, et ne semble se boiser naturellement qu’assez lentement, malgré le contexte forestier

alentour. Des passages gyrobroyés assez larges ont permis de maintenir des endroits plus ras, et créent

localement des dépressions plus humides favorables à la diversité floristique.

La gentiane pneumonanthe, unique espèce végétale remarquable recensée dans le site n’a pas été revue,

bien que recherchée à une période favorable (fin août). Deux orthoptères caractéristiques des landes

humides, le Criquet palustre et la Decticelle de bruyères (respectivement très localisé et assez peu

commune en Bretagne) y ont été également observés dans le passé. Du fait de la bonne conservation du

milieu, il est probable qu’ils s’y tiennent encore, mais ils doivent encore être confirmés.

Les bassins de décantation de la décharge contiennent (été 2009) le potamot fluet (Potamogeton pusillus -

détermination Conservatoire Botanique de Brest) jugé très peu commun en Bretagne et déterminant ZNIEFF. Ces

bassins n’ont pas été pour autant rattachés à la ZNIEFF compte tenu de leur rôle et de leur situation.

TRES IMPORTANT : pour rendre valide ce bordereau, joindre une carte au 25 000éme précisant vos

propositions de délimitation avec à l’intérieur la justification des critères de délimitation (voir n°12) et

localisation des espèces et habitats déterminants (voir n°11).

Commentaires sur la délimitation

Des 2 secteurs en lande distants d’environ 200 m que repérait

la précédente ZNIEFF, seul le plus grand est conservé dans la

zone. La ZNIEFF passe du type II au type I.