Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530015134
POINTE DE BIHIT ET ROC'H-A-VIGNON

(n° régional : 00000542)

Commentaires généraux

La ZNIEFF de la Pointe de Bihit comprend les espaces naturels terrestres de la pointe (environ 12 hectares) ainsi que le milieu intertidal sur fonds durs qui se développe sur son pourtour, et le petit îlot de Roc’h-a-Vignon. La pointe est constituée géologiquement de gneiss et est en réalité une ancienne île reliée au promontoire continental par un tombolo de galets (source 53) aujourd’hui colmaté et végétalisé.

Les milieux déterminants principaux sont l’estran rocheux très développé, la végétation des falaises atlantiques présente sur le pourtour et plus localement la pelouse littorale qui existe ponctuellement sur la côte exposée, comme les éléments de landes littorales qui la surmontent. Des affleurements rocheux plus en retrait ou en haut de versant (au lieu-dit "Rumelen" notamment) sont également présents.

La ptéridaie et fourrés à prunelliers sont bien représentés sur les versants, et particulièrement sur la côte abritée.

Sans apparemment d’espèces végétales déterminantes, le site est néanmoins floristiquement assez diversifié et comporte quelques plantes réputées assez rares ou peu communes à l’échelle du littoral costarmoricain (Juncus acutus, Limonium binervosum,…).

Mammifères : le Grand rhinolophe est présent en hivernage dans un ancien souterrain.

Oiseaux : le Cormoran huppé est nicheur sur l’îlot de Roc’h-a-Vignon.

Au départ de la pointe, plusieurs parcelles sont propriété du Département des Côtes d’Armor (1, 16 ha environ), et le Conservatoire de l’Espace Littoral possède également une étroite bande littorale sur le coteau Sud. La presqu’île et son tombolo sont en Site classé (décret du 13 septembre 1950).

Intérêts historiques : « la pointe a été autrefois le site d'une batterie qui défendait la baie de Lannion et le mouillage de Trébeurden, dont témoigne encore un corps de garde situé près du sommet de l'ancienne île, perdu dans la végétation et peu accessible » (source : 53 in Inventaire général du patrimoine culturel). Au début du 20ème siècle existaient également sur le site les bâtiments d’une sardinerie.

TRES IMPORTANT : pour rendre valide ce bordereau, joindre une carte au 25 000éme précisant vos propositions de délimitation avec à l’intérieur la justification des critères de délimitation (voir n°12) et localisation des espèces et habitats déterminants (voir n°11).

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre de cette ZNIEFF reste sensiblement le même. Il englobe toujours l’îlot de Roc’h-a-Vignon. Dans sa partie maritime, il suit la limite inférieure de la zone intertidale englobant ainsi la zone médio-littorale du platier rocheux entourant la presqu’île. Deux maisons particulières présentes de part et d’autres du tombolo sur la façade Ouest sont exclues de la zone.