Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530015135
COTEAUX BOISÉS DU SUD DE L’ANSE DE PAIMPOL

(n° régional : 05430000)

Commentaires généraux

La zone des « Coteaux boisés du Sud de l’Anse de Paimpol » a une valeur de ZNIEFF.de type II car elle

porte avec très peu de discontinuités sur plus de 4 kilomètres de linéaire côtier des bois et fourrés

littoraux assez diversifiés, souvent sur coteaux à fortes pentes, et rentrant en transition brusque avec le

domaine marin par une côte en falaise de hauteur moyenne également intéressante. Ces coteaux sont

entrecoupés fréquemment de petits talwegs où circulent de petits rus et ruisseaux côtiers, dont le

Ruisseau de Boulguef. C’est un espace important à préserver pour conserver à l’Anse de Paimpol un

caractère naturel et réaliser un lien avec le site de l’abbaye de Beauport et ses vallons boisés situés en

arrière, et la côte sauvage de Plouézec.

Dans la zone, à proximité de Beauport, se tient localement une hêtraie-chênaie acidicline à neutrophile

qui représente une partie des potentialités forestières du reste du site. Sur les coteaux pentus plus limités

par l’épaisseur du sol se développe une chênaie littorale entrecoupée par des fourrés de noisetiers et

différents Prunus, ensemble parfois sensiblement modelé par le vent. Des bosquets d’ormaies littorales

se rencontrent également sur le versant en Plouézec. Les talwegs abritent localement de petites frênaies

rivulaires se poursuivant plus ou moins en situation de ravin.

La pelouse aérohaline et végétation des rochers en falaise sont seulement présentes par bribes et parfois

sous l’ombrage forestier tout le long du trait côtier, ce dernier présentant aussi des faciès d’érosion au

niveau des rentrants et des plages. Quelques plantes peu communes sont présentes comme la campanule

gantelée (Campanula trachelium) ou l’inule conyse (Inula conyza).

Un poisson migrateur, l’Anguille d’Europe, dont les juvéniles séjournent en eau douce plusieurs années,

est présent dans les rus côtiers du site en bonne abondance. Elle est en forte régression sur nos côtes pour

de multiples causes, l’une d’elles plus récente est l’augmentation du taux de parasitisme qui perturbe la

migration marine des adultes, et les cours d’eau de ce secteur sont encore épargnées par ce problème.

Une plus grande attention devrait donc être portée aux cours d’eau du Vallon de Boulguef, tant pour la

pollution diffuse possible ou probable (route, débordement accidentel de la station d’épuration) que pour

l’artificialisation de son cours par le busage du ruisseau sur de trop grandes longueurs et la présence

d’une plateforme d’entreposage de matériel ostréicole qui représente un danger potentiel.

Cette ZNIEFF est en très grande partie incluse dans le Site d’Intérêt Communautaire «Côte de Trestel à

Paimpol, Estuaires du Trieux et du Jaudy», le département des Côtes d’Armor et le Conservatoire du

littoral possèdent quelques petites parcelles dans la zone.

TRES IMPORTANT : pour rendre valide ce bordereau, joindre une carte au 25 000éme précisant vos

propositions de délimitation avec à l’intérieur la justification des critères de délimitation (voir n°12) et

localisation des espèces et habitats déterminants (voir n°11).

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre de cette zone est le résultat de la fusion et de

l’extension de 3 anciennes ZNIEFF de type I. Cette présente

ZNIEFF passe en type II du fait de la faible représentation des

habitats d’intérêt communautaire actuellement présents et du

peu d’espèces déterminantes pour l’instant recensées.

Aucune habitation n’est contenue dans le périmètre. Seules

quelques parcelles agricoles enclavées sont conservées. La

Pointe de Kerarzic et son établissement ostréicole ne sont pas

dans le site, mais le secteur d’entreposage de matériel

conchylicole du Vallon de Boulguef au contact du ruisseau

reste dans la zone.