Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530015612
TOURBIERE DE GUERVEUR

(n° régional : 06210011)

Commentaires généraux

La tourbière de Guerveur est située dans une assez grande dépression naissant au pied du versant Sud de

la chaîne des Montagnes noires au Nord-Ouest de la ville de Gourin. Des sources en émanent pour

constituer un ruisselet qui rejoint le ruisseau de Rastal Groui, petit affluent du Ster Laër (Bassin versant

de l’Ellé). Cette zone est constituée de 2 parties assez distinctes séparées par une ancienne voie

charretière traversant le site :

- à l’Ouest, le "Clos de Frétézarc’h", en bonne partie occupé par un bois méso-hygrophile, mais

possédant sur ses marges internes des saulaies tourbeuses assez diversifiées et une coulée tourbeuse à

narthécies et sphaignes, un grand secteur central étant occupé par une vieille lande humide à bruyères et

callune très typée et stable, mais assez haute. Elle est parcourue par des coulées tourbeuses de molinie.

- à l’Est, un espace également composite principalement constitué de prairies humides, certaines sont

abandonnées et évoluent vers la mégaphorbiaie, d’autres sont entretenues et améliorées, des secteurs

restés en landes humides à mésophiles sont boisés en pins ou spontanément en bouleaux, et il subsiste un

îlot tourbeux très diversifié grâce à un pâturage estival partiel et modéré sur la tourbière depuis de

nombreuses années (dans l’angle Sud-Est de la zone, proche du village de Guerveur).

La ZNIEFF abrite 2 espèces végétales protégées en France : le rossolis à feuilles rondes (Drosera

rotundifolia) abondant sur la zone pâturée, et le rossolis intermédiaire (Drosera intermedia), plus

intermittent dans les ornières de la lande du Clos de Frétézarc’h. Trois autres plantes menacées sont

présentes dont le rhynchospore blanc (Rhynchospora alba).

Un inventaire faunistique reste à réaliser dans cette zone humide qui, par sa taille, a certainement un

assez fort intérêt. La Fauvette pitchou (Sylvia undata) est ainsi probablement nicheuse.

En bonne partie en "Espace boisé classé à conserver ou à créer" au POS de Gourin, ce site doit tout de

même absolument conserver ses espaces ouverts existants et donc ne pas faire l’objet de boisements.

Retenu dans le site Natura 2000 «Complexe de l’Est des Montagnes Noires», il pourrait être proposé une

restauration de certains petits îlots de landes boisées, et de petites opérations de génie écologique

(décapages localisés, petites mares) tout à fait compatibles avec l’intérêt cynégétique du site.

manque espèce:

sphagnum denticulatum auriculatum

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre englobe la zone humide dans son ensemble

et ses marges méso-hygrophiles d’intérêt écologique. Les

prairies améliorées incluses sont permanentes et

indispensables au parcours de pâturage bénéfique à la

tourbière. Les boisements résineux très artificiels ainsi

que les prairies intensives sont exclus de la zone.