Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530020025
TOURBIERES DE ROZ AN EOL ET DU PONT MATIER

(n° régional : 00000734)

Commentaires généraux

Descriptif synthétique : les nombreux couloirs humides de la partie Ouest du site abritent une mosaïque

diversifiée d’habitats humides et tourbeux. Au centre du site, autour de la confluence, s’étendent des

landes tourbeuses oligotrophes et des landes humides ainsi qu’un taillis tourbeux remarquable en partie

Sud. En aval, après le passage de 2 voies routères, se développent à nouveau une lande tourbeuse dont

une partie est très oligotrophe et fixée. Le ruisseau en provenance du Nord (entre Kermabilou et

Kerelcun) est bordé de prairies humides oligotrophes, de mégaphorbiaies diversifiées et de saulaies

tourbeuses.

Milieux :

Les milieux tourbeux :

-

Les landes tourbeuses : basses oligotrophes à Scirpe cespiteux et sphaignes ; plus hautes à

callune et sphaignes

-

les taillis tourbeux très humides et trèsdiversifiés (riches en épiphytes : mousses, hépathiques,

lichens)

-

éléments disséminés de la prairie tourbeuse basse et riche en espèces

-

groupements à Nathécie – cuvettes à Linaigrette et sphaignes

-

couloirs et dépressions aquatiques à Menyanthe et potamots

Les autres milieux :

-

Lande humide à méso-hygorphile à Ajonc de Le Gall et Callune

-

Prairies humides à Jonc acutiflore (dont facies à hautes herbes plus mésoptrophe)

-

Magnocariçaies à laiîche en panicule

-

Fourré mésophile et ptéridaie

Espèces :

2 espèces végétales protégées en France : Drosera rotundifolia et Drosera intermedia

2 espèces protégées dans le Finistère : la Linaigrette engainée et l’Osmonde royale

Présence d’une espèce de sphaigne d’intérêt communautaire : Sphaigne de La Pylaie et autres sphaignes

menacées (Sphagnum compactum, S. squarrosum et le rare S. teres)

Mesure de protection : Arrêté de Protection de Biotope du 29 Mars 2005 « Montagnes et tourbières de

La Feuillée »

Conditions de conservations :

Elles sont bonnes à proximité de Roz an Eol car les prairies humides et landes tourbeuses sont

efficacement entretenues par pâturage bovin dans le cadre d’une contractualisation agro

environnementale (quelques zones surpâturées cependant). Le reste de la partie située à l’Ouest de la

route D764 est en abandon complet de gestion : l’emprise des saulaies menace les landes et prairies

tourbeuses. La Fougère aigle recouvre d’importantes surfaces de landes mésophiles.

A l’Est de la route D 764, la plus grande partie des prairies humides et tourbeuses est en abandon de

gestion mais reste suffisamment ouverte pour qu’une restauration et/ ou un entretien par pâturage puisse

être à nouveau mis en œuvre.

Commentaires sur la délimitation

Le contour comprend tous les habitats naturels humides

générés par les sources, ruisselets et ruisseaux existants

en tête du bassin versant du ruisseau de Pont Matier

(affluent de la rivière Le Fao) jusqu’aux environ du Pont

matier. A l’aval de ce point, les habitats tourbeux sont

beaucoup moins représentés le long de cette rivière.

Les cultures et boisements résineux denses sont exclus du

périmètre.

- Le contour cartographique comprend tous les habitats naturels humides générés par les sources, ruisselets et ruisseaux existant en tête du bassin versant du ruisseau de Pont Matier (affluent de la rivière Le Fao) jusqu'aux environs du Pont Matier (2 et 3)

- Après ce point aval, les habitats tourbeux sont beaucoup moins bien représentés le long de cette rivière (2).

- Ne sont pas compris dans la zone les boisements résineux significatifs (à l'exception de quelques parcelles très humides où le milieu naturel remarquable qui préexistait survit ou sera peut-être restaurable) ni les cultures (4)

- La forte diveristé spécifique en chaque point de la zone, l'existence d'habitats remarquables et la présence d'espèces végétales protégées et / ou menacées dans ces derniers sont des critères importants (1 et 2)