Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530020047
TOURBIERE DE MINE RULAN ET CARRIERES DE STANG BLANC

(n° régional : 00000747)

Commentaires généraux

Cette ZNIEFF initialement nommée « la Tourbière », présente de grandes excavations ennoyées issues

de l’ancienne exploitation de tourbe et du granite de Cascadec. Ces plans d’eau sont largement

environnés de bois de saules et bouleaux installés sur les anciens carreaux d’exploitation ou ayant

envahi les parcelles de landes et prairies tourbeuses abandonnées. Ranunculus ololeucos a été observée

dans les dépressions inondées des chemins peu végétalisés de ces parties du site. Ces plans d’eau se

révèlent accueillants pour un peuplement diversifié de libellules recherchant des eaux calmes,

végétalisées et ensoleillées, dont trois espèces menacées à l’échelle européenne mais une seule

protégée : Oxygastra curtisii.

Le grand étang situé à l’Est et sa périphérie font l’objet d’un entretien semi-jardiné (« retraite verte »),

Les rives et les zones décapées présentent une végétation tourbeuse intéressante parmi laquelle on

trouve en abondance Drosera intermedia, petite espèce « carnivore » inféodée aux tourbières et

protégée, ainsi que Luronium natans aussi protégé. Des oiseaux d’eau domestiques sont parqués sur cet

étang, mais il apparait que la zone accueille aussi des Canard colvert sauvages et poules d’eau en

reproduction. Des cultures à gibier ont été implantées sur de petits secteurs.

Des landes tourbeuses subsistent dans la partie Nord du site, repérées par Narthecium ossifragum,

liliacée caractéristique des tourbières de pentes atlantiques. Dans ces parcelles, d’autres espèces

pionnières turficoles - Grassette du Portugal, Drosera…- peuvent être rencontrées à la faveur de

décapages par des animaux.

L’ensemble de la zone est accueillante pour les batraciens, son potentiel reste à déterminer. L’Escargot

de Quimper est potentiellement présent.

Plus largement, ces étangs alimentent la rivière Isole où la Loutre est sédentaire.

TRES IMPORTANT : pour rendre valide ce bordereau, joindre une carte au 25 000éme précisant vos

propositions de délimitation avec à l’intérieur la justification des critères de délimitation (voir n°12) et

localisation des espèces et habitats déterminants (voir n°11).

Commentaires sur la délimitation

Les prairies humides mésotrophes périphériques ont été

incluses à la ZNIEFF dans un souci de fonctionnalité

hydrologique.