Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530030092
ESTUAIRE DU GOYEN ET BOIS DE SUGUENSOU (ancien nom : ESTUAIRE DU GOYEN)

(n° régional : 00000233)

Commentaires généraux

Descriptif synthétique : ria profonde insérée en paysage bocager et partie estuarienne du fleuve côtier le Goyen depuis Pont-Croix jusqu’à Audierne. Le Bois de Suguensou était déjà inclus dans le précédent périmètre ZNIEFF de l’estuaire, mais compte tenu de sa taille et de sa position dans la zone, et de son statut (en grande part "Espace naturel sensible du Département du Finistère"), il était logique de le nommer dans le titre de la zone. La zone comprend aussi la station de lagunage de Lespoul sur Pont-Croix, très important lieu de stationnement d’oiseaux hivernants.

Milieux principaux : slikke sableuse puis plus vaseuse dans sa partie amont ; prés salés atlantiques principalement des niveaux supérieurs atteints par la marée à chiendent littoral, et ponctuellement thermo-atlantiques : fourrés à soude ligneuse (rare en Finistère) ; fourrés et ptéridaies, bois feuillus et pinèdes bordant l’estuaire, et Bois de Suguensou contenant plusieurs secteurs forestiers de hêtraie-chênaie à houx, habitat d’intérêt communautaire.

Espèces remarquables : - Flore : les prés salés du Goyen, malgré une valeur botanique modérée, n'en constituent pas moins un témoin de la végétation halophile classique d'une ria sud finistérienne (source n° 52 - GÉHU). Les principales espèces remarquables sont des végétaux cryptogames localisés dans le bois de Suguensou et ses environs : bryophytes et lichens.

- Faune : Mammifères : le bois de Suguensou est utilisé pour la chasse par la chauve-souris Grand rhinolophe. Oiseaux : l’estuaire a un peu perdu de son intérêt ornithologique passé et ne concentre plus autant ces dernières années d’oiseaux hivernants (tant en espèces qu’en effectifs), néanmoins il existe encore des dortoirs importants : pour le Grand cormoran, ainsi que en forte augmentation depuis 2007 pour le Héron garde-boeufs. Mais lors d’hivers rigoureux cet estuaire peut redevenir très attractif.

Une petite colonie mixte de reproduction d’Aigrette garzette et de Héron cendré est toujours présente en bordure de l’estuaire.

Conditions actuelles de conservation :

Fréquentation importante des berges, pollution diffuse.

Le Département du Finistère possède (2011) environ 48 hectares dans la zone (Bois de Suguensou, et secteurs des berges en rive droite en amont de Lespoul sur Pont-Croix, et en rive gauche sous St-Jean en Plouhinec).

Des animations naturalistes sont régulièrement proposées autour de l’estuaire. Des panneaux d’information sur l’avifaune observable autour des lagunes de Lespaul (réalisés par l’association Bretagne-vivante - SEPNB) sont installés.

Liens écologiques ou fonctionnels avec d'autres ZNIEFF : oui, avec la ZNIEFF type II sur l’amont : « Rivière du Goyen et ses zones humides connexes ». Relations écologiques, notamment pour l'avifaune, avec l’Etang de Poulguidou et la Baie d'Audierne. Information de la fiche précédente non confirmée : « présence d'un herbier à Zostères avec un taxon de la liste des espèces végétales rares et menacées du Massif armoricain : Zostera noltii. »

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible