Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 530030153
DUNES, MARAIS ET CÔTE DE KERSIGUÉNOU (ancien nom : ANSE DE DINAN)

(n° régional : 00000279)

Commentaires généraux

Descriptif synthétique : vaste ensemble dunaire traversé par un ruisseau qui alimente un marais littoral, encadré au nord par une côte en falaise surmonté d’une lande littorale qui s’arrête au niveau de la digue-route de l’Etang de Kerlorc’h et au sud par la butte en lande surmontant le village de Goulien légèrement en retrait du trait de côte. Cet ensemble fait face à la plage de Kersiguénou - Goulien et l’Anse de Dinan.

Milieux principaux : dune mobile et fixée, dépressions humides intradunales (pannes dunaires dans d’anciennes sablières, roselière dunaire), saulaies, ruisseau, landes rases et élément de pelouses littorales, fourrés à prunelliers.

Espèces remarquables :

- Flore : grande diversité végétale dont 2 espèces protégées en France et d'intérêt communautaire : l’orchidée liparis de Loesel (Liparis loeselii) et la patience des rochers (Rumex rupestris) cette dernière petite population n’étant peut-être pas complètement pure (hybridation possible), 7 autres espèces protégées au niveau national : la carotte de Gadeceau (Daucus carota gadecaei), le grémil prostré (Lithodora prostrata), la renouée de Ray (Polygonum oxyspermum subsp. raii), l’oeillet de France (Dianthus gallicus) et les orchidées : orchis punaise (Orchis coriophora), sérapias à petites fleurs (Serapias parviflora) et spiranthe d’été (Spiranthes aestivalis), et 5 espèces protégées au niveau régional : l’ophioglosse vulgaire (Ophioglossum vulgatum), l’orchis des marais (Orchis palustris), l’eufragie à larges feuilles (Parentucellia latifolia), le panicaut maritime (Eryngium maritimum) et la renouée maritime (Polygonum maritimum).

L’immortelle des dunes (Helichrysum stoechas) dont la cueillette est strictement interdite dans le Finistère par arrêté préfectoral du 21/06/2012 est aussi assez abondante (dune fixée de Goulien).

20 autres plantes vasculaires de la Liste rouge armoricaine et déterminantes pour la ZNIEFF sont présentes dans ce site dont la prêle panachée (Equisetum variegatum) découverte en 2006 et dont c’est l’unique station armoricaine actuellement connue pour cette espèce montagnarde. La zone héberge de vastes et denses populations d'orchidées : 15 espèces différentes sont recensées, soit près de la moitié des espèces du département, plus certains hybrides, sont visibles ici.

- Faune : présence sur le ruisseau de l’Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale) en petit nombre.

Nidification du Gravelot à collier interrompu (2007), limicole à statut défavorable en Bretagne.

Conditions actuelles de conservation :

Une assez bonne partie du site est propriété du Conservatoire du littoral, et le Département du Finistère y a également un espace naturel sensible de plus de 9 hectares en milieu dunaire incluant quelques pannes dunaires importantes (ancienne sablière). Dans cet espace, les stations de liparis de Loesel font l’objet de mesures de gestion depuis plusieurs années, mises en oeuvre par le Conseil Général, propriétaire, en collaboration avec le Conservatoire botanique de Brest, les botanistes de la Presqu’île et la commune de Crozon, notamment des travaux expérimentaux : fauches avec exportation des produits et du gyrobroyage. En 2011, un chantier d’étrépage a été réalisé. Le Conservatoire botanique a contribué à la définition des travaux et a réalisé le suivi des populations sur ces deux sites.

L’éradication d’une plante invasive (herbe de la pampa) par arrachage a également été réalisée en 2004 et 2005.

Liens écologiques ou fonctionnels avec d'autres ZNIEFF : oui, et plus particulièrement avec le secteur de l’étang de Kerloc’h (ZNIEFF n° 0000 0277) : échanges très probables pour les odonates, peuplement d’orchidées, etc.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible