Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 540003352
LANDES DE CADEUIL

(n° régional : 00000156)

Commentaires généraux

Ensemble de pelouses, landes et bois calcifuges installés sur des formations à dominante argilo-sableuse du Cénomanien. D'anciennes sablières inondées, devenues des étangs oligo-dystrophes, ajoutent à la diversité de l'ensemble.

INTERET ECOLOGIQUE :

Un des deux grands systèmes calcifuges de la Charente-Maritime, département essentiellement calcaire.

INTERET BOTANIQUE : exceptionnel

Très riche cortège de plantes rares/menacées appartenant les unes à une flore plutôt "froide" - Lycopode des tourbières (Lycopodiella inundata), Iris de Sibérie (Iris sibirica) - les autres méridionales - Cytinet (Cytinus hypocistis), Ciste à feuilles de sauge (Cistus salvifolius), Spiranthe d'été (Spiranthes aestivalis) etc.

Sur le plan phytosociologique, grande diversité de communautés végétales en relation notamment avec les gradients d'hydromorphie, de richesse ionique et de teneur en matière organique des sols.

INTERET MAMMALOGIQUE :

Présence de la Loutre d'Europe, en provenance du Marais de Brouage voisin.

Important territoire de chasse pour plusieurs espèces de chauves-souris dont plusieurs cavités de reproduction se trouvent à proximité de Cadeuil.

INTERET BATRACHOLOGIQUE ET HERPETOLOGIQUE :

Présence de la Cistude d'Europe, du Crapaud calamite et de la Rainette méridionale.

INTERET ENTOMOLOGIQUE :

Site de reproduction pour 3 espèces d'odonates rares/menacés : l'Agrion de Mercure, l'Anax napolitain et le Caloptérix méditerranéen.

INTERET ORNITHOLOGIQUE :

Nidification d'un important cortège d'espèces inféodées aux landes : Busards cendré et St martin, Engoulevent d'Europe, Fauvette pitchou etc.

Site extrêmement menacé par les extensions ou les ouvertures de carrières de sable.

La reconversion des anciennes sablières en bases de loisirs constitue également un facteur d'altération grave du milieu (campings, pêche de "loisirs" avec alevinage, piétinement des berges, circulation d'engins motorisés etc...).

Commentaires sur la délimitation

Périmètre largement refondu : la ZNIEFF intègre les secteurs encore peu perturbés de la "cuvette" de Cadeuil (surtout ouest de la D733). Elle comprend aussi les coteaux boisés dominant le site au nord (Bois de Grondin et Bois de la Rouillasse) en continuité spatiale et fonctionnelle avec la "cuvette", ainsi que 2 "langues" à l'est de la D733, fortement anthropisées mais avec des espèces remarquables.