Logos SINP

ZNIEFF 540003389
FORET DE VOUILLE SAINT-HILAIRE

(n° régional : 01930000)

Commentaires généraux

Forêt caducifoliée avec enrésinements localisés.

INTERET BOTANIQUE :

Massif pour l'essentiel en terrain plan, et à floristique assez homogène : chênaie sessiliflore à chênaie-hêtraie acidophile (hêtre actuellement introduit en sous-étage), cuvettes à chênaie pédonculée oligotrophe à molinie. Peu d'enrésinements, mais reboisements en Chêne rouge d' Amérique dans certaines parcelles.

Les stations d'espèces rares sont ponctuelles : Dianthus superbus (l'une des 2 stations régionales, en deux petites colonies) dans un fossé au Verger Marion, avec Vicia cassubica (ex-ZNIEFF N°191), Rubus idaeus et Carex montana sur une berme, au sud du rond-point de St Hilaire (ex-ZNIEFF N°192), Hottonia palustris (mare à l'ouest du même rond-point), Paeonia mascula au nord du Bois de Ringère (ex-ZNIEFF N°194), Scilla verna, Laserpitium latifolium, disséminés (relevés au bord de la D6, vers Bois Prêtre en 1999) n'entrant que dans l'ex-ZNIEFF II N°193. Une belle chênaie-charmaie à Isopyrum thalictroides, Milium effusum, Convallaria maialis à la Vallée des Bouteilles. Illecebrum verticillatum, Cicendia filiformis, Exaculum pusillum, Anagallis minima relevés à l'ouest du massif en 1989-1997.

Grotte péhistorique à Ringère (Castelperronien, en cours de fouilles).

INTERET ORNITHOLOGIQUE ;

Riche cortège de rapaces et passereaux forestiers et landicoles : nidification des busards St Martin et cendré, de l'Engoulevent d'Europe, de la Locustelle tachetée, de la Fauvette pitchou.

Commentaires sur la délimitation

Massif forestier domanial et certaines extensions privées (Paeonia mascula est au bois de Ringère, près de l'entrée nord) . Inclut quatre ZNIEFF antérieures (N°191, 192, 193, 194), dont 3 étaient assez ponctuelles. La distribution diffuse de Scilla verna et Laserpitium latifolium interdit une délimitation plus restreinte.