Logos SINP

ZNIEFF 540003496
GROTTE DE RANCOGNE

(n° régional : 00000043)

Commentaires généraux

La grotte de Rancogne développe dans une butte calcaire sur la rive gauche de la Tardoire un réseau de galeries de grande importance, avec quelques salles où se réfugient de nombreux essaims de chiroptères, tant en hiver qu'en période de reproduction. Il s'agit ici de la 5ème cavité française pour l'hivernage du Minioptère, située de plus en limite nord-ouest de répartition géographique.

La conservation du site est aujourd'hui assurée par une convention entre le Conservatoire Régional d'Espaces naturels et le propriétaire du site, qui comprend une fermeture des entrées et un contrôle des accès.

INTERET BOTANIQUE :

Chênaie mixte en exposition "froide" (nord-est) abritant plusieurs espèces sylvatiques à tendance submontagnarde rares au niveau régional et souvent en limite occidentale d'aire de répartition dans le département : Impatiente ne-me-touchez-pas, Véronique des montagnes, Epiaire des Alpes ...

Commentaires sur la délimitation

Cette zone correspond en surface aux différentes entrées (7) de la grotte ainsi qu'au développement partiel du réseau souterrain. D'autre part, elle intègre le boisement sur affleurements calcaires, à tendance sub-montagnarde, qui entoure les entrées de la grotte.