Logos SINP

ZNIEFF 540004616
VALLEE DE L'AUBINEAU

(n° régional : 00000312)

Commentaires généraux

Chênaie pubescente clairiérée (pelouses sèches), passant à une chênaie-charmaie en fond de vallée.

INTERET BOTANIQUE :

Ensemble remarquable découvert à l'occasion de la pré-étude d'impact de la centrale de Civaux en 1980 (01) : sur les hauteurs de Coupe-Gorge, pelouses calcaires à Inula montana, Anthericum ramosum, Linum tenuifolium (Crucianella angustifolia, relevée par Barbier (01) vers les Hautes Doussières, n'a jamais été revue, ni ici ni ailleurs dans la Vienne, où Souché (51), qui semble ignorer ce site, signale un certain nombre de localités ; cette régression est paradoxale, alors que d'autres méridionales progressent, profitant du réchauffement du climat), chênaies pubescentes à Acer monspessulanum - proche de sa limite nord - , Cephalanthera rubra, Geranium sanguineum, boisements méso-hygrophiles sur les pentes moins ensoleillées, à Epipactis microphylla (au total, 15 espèces d'orchidées), Astragalus glycyphyllos, et fond de vallon, près des Plaudes, à boisement frais à Lilium martagon (proche de sa limite nord-ouest) et Nectaroscordum siculum, dont les 3 stations actuellement connues en France tempérée sont dans la Vienne (cf.ZNIEFF 212 et 505).

Milieux en général bien conservés, sauf le pré-bois du versant de la vallée du Puits, aux Coudrières, où un terrain de moto-cross a été aménagé à la fin des années 80, au mépris de la ZNIEFF, et le parcours occasionnel d'ovins venant piétiner et brouter (!) Lis martagon et Ail de Sicile (constat de 1983).

Commentaires sur la délimitation

Massif boisé centré sur la vallée de l'Aubineau et ses diverticules (vallée du Puits, de Coupe-Gorge).