ZNIEFF 540004629
ETANG DE L'HERMITAGE

(n° régional : 06020325)

Commentaires généraux

Etang méso-eutrophe à îles flottantes boisées, bordé de pelouses sèches sur sables dolomitiques et escarpements.

INTERET BOTANIQUE :

Site exceptionnel, sur le plan pittoresque, archéologique, historique et naturel : étang créé en 1492 sur le ruisseau de l'Hermitage, bordé de coteaux et d'une falaise (à vue panoramique), autour du pont-levis de l'ancien château-fort. La grotte de la Marche a livré d'importants vestiges préhistoriques de - 12000 ans, présentés au musée de Lussac. A l'Est l'ancienne léproserie est une curiosité non datée. Ruisseau à résurgences (Fontserein, la Roche) et pertes (Fontserein, la Marche).

Des îles boisées flottantes (à Alnus, Thelypteris, Carex paniculata, Cladium) développées au fil du temps, 2 seulement ont été conservées lors de l'aménagement de 1978, et la vase retirée du fond a été étalée sur le coteau nord, à la demande du propriétaire, ensevelissant l'essentiel des pelouses maigres dolomitiques à Arenaria controversa et Ranunculus gramineus au profit d'une prairie mésophile à Poa, Bromus etc...enfermée d'une clôture. Quelques plages du milieu d'origine y subsistent cependant.

INTERET ORNITHOLOGIQUE :

Nidification du Grèbe castagneux, espèce déterminante en Vienne.

Commentaires sur la délimitation

L'étang, son coteau nord et la falaise de la grotte de la Marche.