Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 540004670
BOIS D'AVAILLES ET DE LA VILLEDIEU

(n° régional : 05990356)

Commentaires généraux

Chênaies pubescentes sur calcaires jurassiques, traitées en taillis et partiellement enrésinées, avec micro-clairières enclavées et ourlets thermophiles.

INTERET BOTANIQUE :

Richesse floristique exceptionnelle des ourlets calcicoles et des pelouses en espèces d'origine méditerranéenne dont plusieurs ont ici leur limite de répartition absolue vers le nord en France.

Présence du Séneçon du Rouergue (Senecio ruthenensis), endémique française connue de 3 autres stations régionales seulement, et du Limodore occidental (Limodorum trabutianum), Orchidée très rare en France, espèces inscrites toutes les deux sur le Livre Rouge de la Flore menacée de France comme taxons prioritaires.

Beaucoup des espèces remarquables sont inféodées aux ourlets se développant le long des chemins et des routes; elles sont, de ce fait, très vulnérables à d'éventuelles modifications de la gestion de ces milieux. Par ailleurs, l'enrésinement en cours de certaines parcelles constitue aussi une menace à moyen terme pour la survie de plusieurs espèces.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre largement refondu : la ZNIEFF intègre la ZNIEFF N°357 contigüe (mêmes milieux, mêmes enjeux patrimoniaux).

Autant que possible, les grandes clairières céréalières ont été détourées et sont exclues du périmètre, ce qui provoque la formation de 2 îlots satellites au sud-est : Bois Garnaud et Bois de la Coudrée.