Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 540006835
VALLON DE L'ESCAMBOUILLE

(n° régional : 05910379)

Commentaires généraux

Chênaie-charmaie neutrophile de pente passant sur le plateau à une chênaie calcifuge à Asphodèle. Aulnaie-frênaie à Carex pendula en fond de vallon sur les bords du ruisseau.

INTERET BOTANIQUE :

Très dégradé depuis la destruction de la station d'Isopyre faux-pigamon (seule station de Charente-Maritime) lors de la réalisation du golf, et de la pelouse à Ophrys fusca par des travaux de voirie. Seule subsiste une micro-station de Lathrée écailleuse (la principale ayant été elle aussi détruite par le golf), sylvatique eurosibérienne rare dans tout le Poitou-Charentes. Quelques éléments thermophiles rares (Filaria et Rosier sempervirent) existent en lisière.

INTERET MAMMALOGIQUE :

Terrain de chasse ponctuel pour la Loutre (liaison avec le fleuve Charente) qui vient exploiter les amphibiens du vallon.

Fort intérêt chiroptérologique (8 espèces détectées) lié à la richesse trophique du milieu et à de nombreux gîtes disponibles (arbres creux, bâtiments...).

INTERET ORNITHOLOGIQUE :

Riche cortège d'espèces sylvicoles parmi lesquelles le Grosbec cassenoyaux (espèce localisée en Charente-Maritime), l'Engoulevent d'europe. Présence du Martin pêcheur.

INTERET ENTOMOLOGIQUE :

Présence de l'Agrion de Mercure, libellule menacée en Europe (Annexe II de la Directive Habitats).

INTERET BATRACHOLOGIQUE :

Présence du Triton marbré, du Pélodyte ponctué et de la Rainette méridionale.

INTERET PAYSAGER :

Qualité esthétique d'un vallon encaissé et "sauvage".

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF englobe l'ensemble de l'entité boisée dominant le ruisseau de l'Escambouille. Le vallon des Arcs, autrefois "coeur patrimonial" de la ZNIEF, très entamé par un golf, est en revanche exclu.