Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720002378
MARAIS DU BAS MEDOC

(n° régional : 35030000)

Commentaires généraux

Ce vaste complexe de marais, situé sur un axe migratoire majeur, accueille en toutes saisons une avifaune diversifiée.

En raison de la présence de chenaux et de bassins piscicoles abandonnés, de nombreuses espèces rares (plantes, amphibiens, reptiles, mammifères) stationnent sur la zone et, souvent, s'y reproduisent.

Les évolutions varient au cours du temps, allant parfois vers l'abandon et la fermeture des terrains, parfois vers une intensification de l'exploitation.

Le développement urbain, en périphérie des centres bourgs, tend également à gagner sur le marais, accompagné d'un assèchement et d'un terrassement des sols humides.

Les lacs de tonne favorisent de toute évidence le stationnement de nombreux oiseaux mais leur multiplication et, parfois, des aménagements excessifs (surcreusement important et endiguement) peuvent nuire à la qualité et à la diversité des milieux d'accueil.

La présence d'aménagements linéaires importants (route à grande circulation, voie ferrée, ligne électrique) pose également des problèmes de mortalité de la faune. Des aménagements adaptés seraient souhaitables.

Commentaires sur la délimitation

Cette vaste zone de marais inclut les marais mouillés et les mattes (souvent drainées et cultivées), ces ensembles de milieux accueillant une avifaune abondante et diversifiée.

Côté estuaire, la limite est représentée par la digue principale. En retrait, les limites excluent la pinède, les vignobles et les zones urbaines situées sur des petits reliefs.

Au sud, la zone s'arrête lorsque le marais mouillé devient minoritaire et est remplacé par des vastes zones viticoles entrecoupées de petites vallées tourbeuses (médoc central).