Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720009056
FORET DES ARBAILLES

(n° régional : 67180001)

Commentaires généraux

La forêt des Arbailles est installée sur lapiaz, substrat calcaire sculpté par le ruissellement des eaux météoriques, ce qui la rend très difficile d'accès pour les engins motorisés et difficile à exploiter.

Cette zone karstique forme une sorte de plateau chaotique, parsemé d'avens et de grottes, parcouru par des circulations d'eaux souterraines qui émergent sur les pentes en bordure du massif forestier, hormis dans le cas de la source de la Bidouze qui est située au cœur du massif forestier.

Il s'agit majoritairement d'une hêtraie.

La sylviculture étant limitée par le manque d'accessibilité, c'est essentiellement le pastoralisme qui influence l'évolution du massif forestier.

L'intérêt de ce massif forestier provient de la variété des habitats qui le composent, allant des boisements de feuillus, aux éboulis calcaires, en passant par les falaises calcaires, les landes et les milieux tourbeux.

Cela se traduit au niveau du peuplement avifaunistique par la présence d'un cortège de passereaux des éboulis de montagne, des corvidés rupestres, des rapaces forestiers et de grands rapaces rupestres. La forêt des Arbailles abrite notamment une importante population de vautours percnoptères.

Bien que n'étant pas un site majeur des Pyrénées-Atlantiques pour le groupe des chiroptères, cette ZNIEFF abrite néanmoins une importante colonie de différents rhinolophes en période de reproduction.

Commentaires sur la délimitation

La zone intègre les milieux boisés de la forêt des Arbailles. Les limites précises peuvent déborder de la forêt pour intégrer une espèce ou un habitat en lisière de boisement. Les ruptures de pente peuvent aussi servir de limite car elles indiquent un changement d'habitat.