Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720015752
VALLON DE LA SOYE ET BOIS DE MAUQUEY

(n° régional : 36520001)

Commentaires généraux

Cette zone comprend un peuplement forestier de feuillus mélangés de grande superficie, peu morcelé et d'une grande diversité, qui couplé à la présence d'espèces végétales rares en Gironde et en Aquitaine, représente un intérêt écologique et patrimonial certain.

Dans cette tête de bassin versant, plusieurs types de boisement se succèdent : boisements frais à humides (aulnaie-frênaie) en fond de vallon et bordure de ruisseau, chênaie-charmaie avec selon les secteurs des faciès à hêtre (rare en Gironde et dans le nord de l'Aquitaine) bien marqués sur les pentes des versants exposés au nord, des landes méso-xérophiles à éricacées et à genévriers, plus ou moins évoluées vers la chênaie thermophile à chênes pubescent et des prairies méso-xérophiles sur les versants exposés sud. Le sommet des coteaux comprend des faciès plus acidiphiles correspondant à des landes à ajoncs avec réserves de pins maritimes ou des taillis de châtaigniers.

Cette mosaïque de milieux forestiers très humides à très secs offre un véritable intérêt écologique pour le vallon de la Soye et plus largement celui du Lubert.

Sur le plan floristique, il faut retenir la présence de l'isopyre faux pigamon (Thalictrella thalictroides) en bordure de cours d'eau, relativement rare et protégée en Gironde et la présence de la bruyère vagabonde (Erica vagans) dans les landes sèches.

Les inventaires, relativement peu nombreux, ne permettent pas d'apprécier réellement la valeur écologique et patrimoniale de cette zone. Des investigations complémentaires seraient nécessaires pour la faune et notamment l'avifaune, les chiroptères et les lépidoptères. La connaissance de la flore reste également très partielle et doit être approfondie.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation comprend le massif forestier (et prairies associées), situé sur la partie amont du vallon de la Soye. Les milieux perturbés, cultivés ou urbanisés ne sont pas retenues dans cette limite. Dans la partie aval du vallon de la Soye, la limite comprend les coteaux boisées, les prairies de pentes et les prairies humides bordant le ruisseau de la Soye.

En comparaison à la limite de la ZNIEFF de la 1ère génération, les milieux situés en aval du pont de la Soye et comprenant les mêmes typologies de boisements ont été inclus.

Délimitation à partir de photographies aériennes (2009).