Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720015754
RUISSEAU ET COTEAUX DU GAILLARDON

(n° régional : 36520003)

Commentaires généraux

Les boisements du versant nord du Gaillardon correspondent à un des derniers noyaux de distribution du hêtre dans l'Entre-deux-Mers, devenu très peu commun dans le nord de l'Aquitaine. Les peuplements de hêtre ont un caractère résiduel et marquent un certain vestige d'une expansion ancienne.

Ces boisements dominés par la chênaie-charmaie avec quelques secteurs, parfois denses à hêtres, ont un recouvrement important et déterminent une faible luminosité associée à une forte humidité (exposition nord). Ces conditions sont très favorable à l'aspérule odorante (espèce submédioeuropéenne subordonnée essentiellement à la proximité des massifs montagneux.) Elle est rare en Gironde et plus largement dans le nord de l'Aquitaine.

Ces forêts de feuillus mélangées fraîches et les aulnaies-frênaie de bord de cours d'eau permettent le développement d'une importante station de perce-neige, relativement rare en Gironde.

Les inventaires concernant la flore sont relativement faibles et doivent être complétés. Concernant la faune, ces boisements constituent des milieux très favorables pour l'avifaune (pics, rapaces nocturnes) et pour les chiroptères (présence potentielle de gîtes d'hivernage ou de reproduction et zone d'alimentation). Les connaissances générales de ces milieux doivent être améliorées.

Commentaires sur la délimitation

La limite comprend l'ensemble des boisements situés sur le versant nord de ruisseau du Gaillardon et les boisements humides (ripisylve) bordant le ruisseau jusqu'à sa confluence avec le Lubert. Tous les milieux ouverts (prairies, cultures...) sont exclus de cette ZNIEFF. En comparaison avec la ZNIEFF de 1ère génération, les modifications de limite excluent les boisements du versant sud (typologie et composition floristique différente). En amont, la limite s'appuie sur la répartition connue (récente) du perce-neige et de l'aspérule odorante (données de Jean Laport-Cru, en 1999).

Délimitation à partir de photographies aériennes (2009).