Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720020032
MASSIF DU MONDARRAIN ET VALLON DU LAXIA

(n° régional : 66100002)

Commentaires généraux

Le massif du Mondarrain présente un intérêt floristique majeur du fait du développement de petites tourbières et landes tourbeuses au niveau des talwegs répartis sur ses pentes et où s'observe parfois Lycopodiella inundata.

De plus, le vallon du Laxia, en partie alimenté par les eaux du Mondarrain, présente une configuration très encaissée qui a permis le développement et le maintien de plusieurs plantes très rares et menacées. Il s'agit d'un site exceptionnel, connu depuis de nombreuses années.

Les pentes du massif sont menacées par une fréquentation importante du public (accès relativement aisé), ponctuellement par le piétinement du bétail et par la pénétration de véhicules motorisés, parfois jusqu'à son sommet.

Le vallon du Laxia est également menacé par des opérations de déboisement ou d'aménagement du cours d'eau.

La faune fréquentant la ZNIEZFF mériterait une collecte plus approfondie de données.

Commentaires sur la délimitation

Au nord et à l'ouest les limites de la ZNIEFF correspondent au passage entre le massif montagneux (pic du Mondarrain, pic d'Ezcondray et pic d'Ourrezti) et les vallées des petits ruisseaux qui le borde. Ces massifs incluent les tourbières et landes tourbeuses, mais également les bosquets, landes et prairies mésophiles sur terrains en pente. Sont exclus les terrains de plaine ou à pente faible qui sont exploités plus intensivement.

Au sud et à l'est, la limite correspond aux pentes fortes et boisées qui bordent la rive droite du Laxia. Ce vallon frais et peu éclairés présente diverses stations de plantes très rares.

Toutes ces limites sont définies d'après l'analyse de photographies aériennes, puis recalées sur le fond IGN au 1/25000.