Logos SINP

ZNIEFF 720030010
PECHS DE ROUET, TRENTELS, CADRES et MOUTIE

(n° régional : 49070000)

Commentaires généraux

Ensemble de pechs, relativement peu artificialisés, se distinguant du territoire environnant très agricole par un contenu patrimonial et notamment floristique, plus riche.

Ces pechs correspondent à des buttes calcaires (calcaire de l'Agenais) offrant de larges plateaux et des pentes fortes dont certaines orientées du sud-ouest au sud-est connaissent des conditions thermophiles très marquées sur des sols très peu épais. Ces conditions développent une flore méridionale parfois sub-méditerranéenne relativement peu commune en Aquitaine.

L'intérêt patrimonial se justifie à travers la présence de nombreuses espèces déterminantes peu courantes et la présence d'unités cohérentes peu artificialisées, offrant des îlots de biodiversité dans une matrice agricole environnante très intensive.

La faible représentation des habitats ouverts xériques de type pelouses ou landes sèches et l'absence d'une flore patrimoniale d'intérêt majeur justifient, au regard des connaissances actuelles, l'absence de ZNIEFF de type 1.

Il faut noter la présence effective d'Arenaria controversa (Sabline des chaumes), espèce protégée au niveau national sur le pech de Rouet. Cette espèce affectionne les milieux ouverts à caractère xérophile pour lesquels elle constitue un bon indicateur de l'état de conservation du xérobromion. Sur le site, elle n'est pas observée dans ce type de milieu, mais elle subiste dans un milieu perturbé au droit d'un édifice. Absente de son habitat de prédilection caractéristique, aucune ZNIEFF de type 1 n'a pu être délimité. Cette espèce doit être recherché sur des milieux plus caractéristiques.

Ces pechs et surtout les pentes raides exposées sud offrent des potentialités importantes en termes de flore et d'habitats; des prospections complémentaires permettraient de mieux préciser l'intérêt de ces sites. Les connaissances pourraient être également étendue à d'autres groupes faunistiques (avifaune, insectes, reptiles).

A noter également un intérêt paysager particulier dominant la vallée du Lot, au droit de Villeneuve-sur-Lot, lié à cette particularité géomorphologique de buttes calcaires très prononcées dans un environnement agricole plat ou doucement vallonné.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation comprend l'ensemble physique des pechs (buttes calcaires), incluant les prairies mésophiles, pelouses et boisements, et excluant les vergers et les cultures de bas de pentes.