Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720030073
Grotte de Mikelauenzilo et alentours

(n° régional : 66090005)

Commentaires généraux

Cette ZNIEFF de type I a été créée à l'intérieur de la ZNIEFF de type II des "montagnes de Saint-Jean-Pied-de-Port" (66090000) en raison de la présence d'un site à chiroptères important, notamment en ce qui concerne le rhinolophe euryale.

La zone inclut une partie du domaine vital de la colonie, qui est trop vaste et trop hétérogène pour être intégré dans sa totalité dans la ZNIEFF. On retrouve toutefois des habitats favorables et très exploités par les individus de la colonie dans les ZNIEFF 66090000, 67180000, 66070000, 66080000 et 66060007 (cf. Le Moal T., 2007).

De plus, comme les rhynolophes du site de Petexaenea, ceux de Mikelauenzilo utilisent très vraisemblablement le gouffre de Bexanka comme site d'hivernage (ZNIEFF 67180002).

L'intérêt de cette vaste ZNIEFF de type réside également dans la richesse de ses habitats, allant de la lande sèche aux zones tourbeuses en passant pas divers types de boisements.

La zone est également riche en passereaux rupestres et en grands rapaces, dont un site de reproduction de vautours percnoptères et un d'aigles royaux. On notera également la présence d'une petite populations de pics de Sharpe dans les boisements du sud-ouest de la zone.

Globalement, la ZNIEFF ne subit pas de fortes dégradations, mais la sensibilités des espèces qui s'y reproduisent nécessite une surveillance de l'évolution des activités humaines.

Commentaires sur la délimitation

Le positionnement et l'ampleur de la ZNIEFF sont avant tout basés sur les territoires de chasse du rhinolophe euryale, même si la présence de sites de nidification de grands rapaces est également prise en compte. Les limites fines sont basées sur le relief : sommets et crêtes dans la plupart des cas, lits mineurs de l'Urhandia et de Olhazarre au nord-est.