Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720030077
Crête d'Iparla et Artzamendi

(n° régional : 66100005)

Commentaires généraux

Les crêtes d'Iparla présentent des versants très pentus donc peu fréquentés par l'homme et favorables à l'accueil des oiseaux rupestres. On y observe notamment le site de reproduction du vautour percnoptère le plus occidental en France.

Dans leur prolongement, au nord, l'Artzamendi, le Gakoeta et l'Harriondi sont occupés par des pelouses et landes d'altitude entretenues par pâturage, des éboulis et quelques zones tourbeuses. Ces milieux variés permettent le maintien d'une flore diversifiée comportant des plantes assez rares, parfois protégées et parfois endémiques, telles que la bruyère de saint Daboec, le genêt occidental, le lycopode des marais, etc. Ces milieux accueillent aussi divers passereaux exploitant les habitats d'altitude, comme le merle à plastron, le monticole de roche et le bruant fou dans les éboulis.

Les seules menaces potentielles sur cette ZNIEFF seraient un surpâturage des habitats, particulièrement les zones tourbeuses, et une surfréquentation des sentiers de randonnée, particulièrement à proximité de l'aire de reproduction du vautour percnoptère.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible