Logos SINP

ZNIEFF 730010127
Gravières de Cambounet-sur-le-Sor

(n° régional : Z1PZ0503)

Commentaires généraux

ZNIEFF composée d’un complexe de bassins de gravières au sein de la plaine alluviale de l’Agout à l’ouest de l’agglomération castraise. Les bassins ne sont plus exploités (certains de longue date) et sont de surfaces variables (de moins de 1 ha à plus de 15 ha). Leurs berges ainsi que les nombreuses petites îles et presqu’îles sont occupées par des bosquets de saules et de peupliers.

Quelques bassins peu profonds sont colonisés par des végétaux aquatiques (typhas, phragmites, joncs, laîches, jussie).

La partie centrale du site bénéficie d’un classement en réserve naturelle régionale (8 ha) et en réserve de chasse (22 ha).

Une base de loisirs, développée autour d’un bassin aménagé pour la pratique de la voile, est mitoyenne de la ZNIEFF.

L’environnement global est agricole : cultures, quelques prairies avec un bocage plus ou moins dense et des friches et jachères. Une urbanisation pavillonnaire se développe en périphérie, en particulier au sud et au sud-est.

Forts intérêts naturalistes et en particulier ornithologiques (espèces liées aux zones humides).

C’est une des plus importantes colonies de hérons de Midi-Pyrénées abritant de 500 à 800 couples suivant les années, et majoritairement composée du Bihoreau gris avec environ 150 couples en 2007 et surtout du Héron garde-bœufs (environ 600-700 couples en 2007). La colonie accueille également le Héron cendré (60 couples) et l’Aigrette garzette (12 couples). La nidification du Crabier chevelu est occasionnelle.

La nidification du Héron pourpré, autrefois régulière, est actuellement occasionnelle (1 à 2 couples) du fait de la raréfaction sur le site des habitats favorables (roselières). L’espèce utilise toujours le site pour l’alimentation (nidification sur des sites proches en vallée de l’Agout).

Les différents bassins jouent également un rôle pour l’alimentation des hérons nicheurs de la colonie du secteur, mais aussi de colonies voisines.

C’est aussi un site d’hivernage et de stationnement migratoire pour l’ensemble des espèces d’oiseaux d’eau liées aux zones humides notées en Midi-Pyrénées (anatidés, laridés, limicoles...).

On observe un hivernage régulier du Bihoreau gris (10 à 20 individus), de l’Aigrette garzette et surtout du Héron garde-bœufs avec un important dortoir oscillant entre 500 et 2 000 individus suivant les hivers.

Le site constitue l’élément principal du réseau de gravières de la basse vallée de l’Agout, en étroite relation avec les gravières de Fréjeville et de Caudeval et la rivière Agout.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF correspond à l’ensemble des bassins, bosquets et parcelles formant le complexe utilisé par les espèces citées (sites de nidification, de stationnement, de repos, d’alimentation et zones de quiétude). Les bassins de la base de loisirs limitrophes du site ne sont pas intégrés dans la ZNIEFF (forte présence humaine).