Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 730011347
Zones humides de Cayrousse et Lescure-Fangel

(n° régional : Z1PZ0731)

Commentaires généraux

Il s’agit d’un ensemble de petites tourbières représentatives de vastes tourbières du Lévézou aujourd’hui drainées. Le Lévézou constitue un ensemble de hauts plateaux qui, avec l’Aubrac et les Grands Causses, fait partie des hautes terres de l’Aveyron. Il est bordé à l’ouest par le Ségala, à l’est par les Grands Causses, au sud par le pays de Roquefort et au nord par le pays Ruthénois et la vallée de l’Aveyron. Ces tourbières se situent sur substrat gneissique et sous influence climatique atlantico-montagnarde.

Il s’agit de tourbières actives essentiellement topogènes avec le cortège classique des tourbières atlantiques. Elles ont fortement régressé ces dernières années

Intérêt écologique et floristique encore assez important (14 espèces). Elles comportent l’essentiel des espèces de tourbières d’influence atlantique : Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia, protection nationale), Trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata), Ossifrage (Narthecium ossifragum), Rhynchospore blanc (Rhynchospora alba, protection régionale), Petite Scutellaire (Scutellaria minor), Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), Mouron nain (Centunculus minimus)... Ces tourbières représentaient des sites exceptionnels, notamment par la présence de deux espèces très rares en Aveyron : Malaxis des tourbières (Hammarbya paludosa) et Boulettes d’eau (Pilularia globulifera) qui ont aujourd’hui disparu. Intérêt ornithologique (Tarier des prés, Pipit farlouse) et entomologique (grande diversité de libellules et de papillons).

Commentaires sur la délimitation

Site éclaté correspondant à d’anciens lambeaux de tourbières autrefois très intéressants autour de Viarouge, Bèdes et Bedettes.