Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 730030211
Bois, pelouses sèches et prairies du vallon du ruisseau de Rassiels

(n° régional : Z1PZ0220)

Commentaires généraux

La ZNIEFF est située sur la commune de Trespoux-Rassiels sur une superficie de 400 ha. Elle est formée d’une succession de vallons et de talwegs, donc de pechs et de versants. Les coteaux exposés au sud-est offrent les plus belles zones de pelouses sèches, tandis que les forêts de Chêne pubescent (Quercus pubescens) colonisent les zones plus à l’ombre. La présence de nombreux chemins et routes communales montrent une utilisation du secteur pour l’agriculture. La combe centrale est d’ailleurs toujours entretenue par la fauche extensive.

Même si les habitats de pelouses représentent un fort pourcentage des habitats connus dans le périmètre, la diversité des espèces déterminantes est assez faible. Des inventaires complémentaires permettraient de trouver de nouveaux taxons floristiques. À l’heure actuelle, on note l’Armoise blanche (Artemisia alba) et la Leuzée conifère (Leuzea conifera) dans les espèces typiques des milieux secs et d’affinités méridionales. En ce qui concerne les prairies de fauche, rares sont les espèces remarquables qui les composent ; l’habitat est déterminant en lui-même. Cependant, la présence de la Germandrée des marais (Teucrium scordium) peut laisser penser que des prairies avec un niveau topographique plus bas sont présentes (prairies humides). En effet, cette espèce pousse dans les zones prairiales inondables, et reste d’ailleurs peu commune, même si elle est largement répartie en France.

Les vastes étendues forestières qui recouvrent le plus gros pourcentage du secteur sont favorables à la faune en général, et au Circaète Jean-le-Blanc en particulier. Ce rapace trouve localement une zone de nidification, et peut chasser les reptiles sur les zones ouvertes périphériques. En ce qui concerne les insectes, le cortège local est riche et diversifié, mais seuls 2 orthoptères (criquets et sauterelles) déterminants sont présents localement en limite d’aire. Dans les zones très xériques et écorchées, on trouvera le Criquet des garrigues (Omocestus raymondi raymondi), et dans les zones plus mésophiles (prairies) la Decticelle des friches (Pholidoptera femorata).

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre de la ZNIEFF concerne principalement les enjeux botaniques, aussi bien en ce qui concerne les habitats que la flore et la faune déterminantes. La pression des zones agricoles façonne les limites au niveau du plateau. Seuls les versants et la combe centrale font apparaître des zones encore naturelles ou entretenues de manière extensive (prairies de fauche). La zone s’étire entre les hameaux de Vigne Blanque et Rassiels au nord, ainsi que ceux du Colombier et du Bournaguet au sud.