Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 730030429
Coteaux de Boucagnères, Auterive et Haulies

(n° régional : Z2PZ1036)

Commentaires généraux

Les coteaux de Boucagnères se situent dans la partie sud d’un grand ensemble de coteaux calcaires thermophiles, qui se développe au sud et à l’est d’Auch.

Ces coteaux d’expositions variées (l’ensemble est en effet découpé par de nombreux talwegs secondaires), où le calcaire affleure très souvent, offrent une mosaïque de milieux méso- à xérothermophile. S’y développent ainsi des prairies naturelles de fauche, des landes calcaires (à Genévrier ([Juniperus communis], à Spartier [Spartium junceum] ou à Genêt scorpion [Genista scorpius] selon les expositions et la profondeur du sol), des pelouses marneuses à Cardoncelle molle (Carduncellus mitissimus) riches en orchidées (comme l’Ophrys du Gers [Ophrys aegirtica] et l’Orchis odorant [Orchis coriophora subsp. fragans], cette dernière étant protégée au niveau national), ou bien encore des pelouses écorchées à Brachypode à deux épis (Brachypodium distachyion) et Gastridie (Gastridium ventricosum).

À noter par ailleurs de belles prairies naturelles inondables en bord du Gers avec la présence de l’Orchis incarnat (Dactylorhiza incarnata) et de l’Ophioglosse commun (Ophioglossum vulgatum).

Les parcelles agricoles accueillent également quelques plantes messicoles intéressantes comme le Caucalis à fruits plats (Caucalis platycarpos).

Toutefois, ces milieux ouverts sont en régression, et l’abandon depuis plusieurs années de toute pratique pastorale conduit à une fermeture progressive de la végétation et au passage à la chênaie thermophile à Chênes pubescent et sessile.

Outre l’intérêt floristique de ces coteaux, les landes ouvertes accueillent une importante diversité entomologique, notamment concernant les orthoptères (présence remarquable de l’Œdipode rouge [Œdipoda germanica germanica], une espèce fortement menacée d'extinction dans le domaine subméditerranéen aquitain [SARDET & DEFAUT, 2004], et les papillons (présence sur la zone de 3 espèces protégées de rhopalocères : le Damier de la Succise [Euphydryas aurinia], le Cuivré des marais [Lycaena dispar] et l’Azuré du serpolet [Maculinea arion]).

Commentaires sur la délimitation

Cet ensemble de coteaux de Boucagnères est formé d’un complexe de pelouses et de landes calcaires. La délimitation de cet ensemble s’est effectuée en fonction de la géomorphologie générale du secteur, de la localisation des milieux et espèces à haute valeur patrimoniale, et de l’opposition entre milieu agricole intensif et formations végétales en place.

Le caractère fonctionnel de l’ensemble du coteau a également été pris en compte.