Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 730030431
Ancienne carrière de Saint-Cricq

(n° régional : Z2PZ1038)

Commentaires généraux

L’enjeu principal de la zone concerne une ancienne carrière du pays d’Auch, réhabilitée depuis quelques années en terrain de cross. Des véhicules motorisés (motos, quads, 4X4) entraînent la formation d’ornières, points d’eau largement utilisés par les amphibiens lors de la reproduction. On peut noter 5 mares, plusieurs grandes flaques et de nombreuses ornières temporaires qui s’assèchent totalement en période estivale. En ce qui concerne les amphibiens, 10 espèces sur les 11 connues à ce jour dans le département du Gers sont présentes sur le site, en quantité importante, du mois de février au mois d’avril. Il s’agit d’un site de reproduction exceptionnel notamment pour les pélodytes, avec en moyenne plus de 70 pontes essentiellement dans les flaques. Le Crapaud calamite et le Triton marbré affectionnent particulièrement les ornières et les mares. Les salamandres utilisent également le site du fait de la proximité de bois. Au niveau floristique, on trouve différents cortèges avec des espèces liées aux milieux secs et d’autres associées aux milieux humides comme l’Orchis à fleurs lâches (Orchis laxiflora) ou des espèces hélophytes du type Plantain d’eau (Alisma plantago-aquatica), Massettes à feuilles larges et à feuilles étroites (Typha latifolia et Typha angustifolia), peuplement de Souchet robuste (Cyperus eragrostis)... Cette ancienne carrière est bordée notamment au nord par un affleurement rocheux qui présente une grande faille pouvant être éventuellement utilisée par les chauves-souris. En ce qui concerne les reptiles, outre la Couleuvre vipérine et la Couleuvre verte et jaune déjà observées (non déterminantes), la Coronelle girondine pourrait être présente car l’habitat lui est favorable et se trouve de plus dans la continuité géographique de sites où elle vit. Au niveau de l’état de conservation, certaines mares se trouvent à un stade d’eutrophisation avancé, mais un projet de centre de stockage de déchets inertes reste la principale menace actuelle.

Commentaires sur la délimitation

Le contour de ce site est centré sur l’ancienne carrière aujourd’hui réhabilitée en terrain de motocross. Il s’agit d’un ensemble assez homogène alternant des milieux secs et des milieux humides (ornières, mares...), bordé par une route communale à l’ouest et par des boisements sur le reste du pourtour. Ces boisements ont été englobés notamment en tant qu’habitat pour les amphibiens présents.