Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 740000042
TOURBIERE DES SOURCES DE LA VIENNE

(n° régional : 19000049)

Commentaires généraux

La tourbière des sources de la Vienne occupe un vaste alvéole situé entre les routes D36 (Meymac-Felletin), D78 (St-Merd - Peyrelevade). Le site abrite des zones tourbeuses en voie d'atterrissement. Les zones de tourbière sont remplacées progressivement par des landes tourbeuses à Molinie en raison de l'abandon du pâturage extensif principalement. Les versants de l'alvéole sont en cours d'enfrichement par deux espèces très envahissantes : la fougère-aigle et la bourdaine. La partie la plus au sud du site, contenue dans l'ancien périmètre de la ZNIEFF a été éliminée car cette zone appartenait au bassin versant de la Vézère et non de la Vienne. Cette partie a été rattachée à la ZNIEFF de type II, du bassin de la Haute-Vézère.

Au plan botanique, le site abrite encore le cortège classique des espèces tourbeuses dans quelques rares secteurs encore bien conservés : Linaigrettes à feuilles étroites et à feuilles engainées, Droséra à feuilles rondes, Canneberge.

Au plan faunistique, les landes sèches situées à l'est du site, à proximité de la route D36, tout proche du signal d'Audouze, abritent une espèce d'insecte particulière. Il s'agit d'une sous-espèce endémique de la montagne limousine, le Carabe de Thébaud (Carabus arvensis thebaudi). Par ailleurs, on note la présence d'espèces typiques comme le Lézard vivipare ou encore le Busard St-Martin et l'Engoulevent.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre englobant l'ensemble des zones de sources de la Vienne. Une partie des versant de l'alvéole est plantée en résineux. Le périmètre de l'ancienne ZNIEFF a été amputé de la partie appartenant au bassin versant de la Vézère.