Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 740000049
ETANG DE TRALASAGNE (= GENTIOUX = JORRAND)

(n° régional : 23000015)

Commentaires généraux

L'étang de Gentioux, appelé aussi étang de Tra la Sagne ou étang de Jorrand, n'est visible depuis la route qu'en hiver. A la belle saison, il est caché par une végétation importante, consituée de Saules principalement. Le site a été étendue, par rapport à l'ancien inventaire ZNIEFF, aux landes et prairies tourbeuses situées en amont de la route D 992 (Eymoutiers-Gentioux).

L'intérêt du site est multiple. Au plan floristique, il abrite des espèces typiquement inféodées aux zones tourbeuses. C'est le cas de Dorsera rotundifolia (protégée au niveau national), mais aussi des deux Linaigrettes (Eriophorum vaginatum et E. angustifolium), du Rhynchospore blanc (R. alba), de la Canneberge (Vaccinium oxycoccos), de la Narthécie (Narthecium ossifragum), du Trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), du Jonc squarreux (Juncus squarrosus). Certaines esopèces sont plus inféodées aux zones humides non tourbeuses comme le Littorelle (Littorella uniflora, protégée au niveau national).

Pour la faune, on a noté la présence de la libellule Cordulie arctique (Somatocholra arctica). L'espèce est strictement inféodée aux tourbières et plus précisément aux gouilles riches en Sphaignes. L'espèce se reproduit sur le site puisque des exsuvies ont été trouvées.

Commentaires sur la délimitation

La zone prend en compte l'étang de Tralasagne mais aussi le bassin versant de la zone amont constituée de landes et prairies tourbeuses, notamment le Pré du Riou et la Ribière. Ce périmètre se justifie par un souci de cohérence fonctionnelle. Ces fonds tourbeux sont entourés de Puys dont une bonne partie est plantée en résineux.