Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 740006175
ROCHERS DE GLENIC

(n° régional : 23000040)

Commentaires généraux

Le site est localisé sur un escarpement rocheux relativement abrupt et bien exposé (plein Sud). Ces conditions sont très favorables à l'installation d'une flore thermophile (= qui aime la chaleur) et xérophile (= qui aime la sécheresse). Ce genre de plante est généralement très localisé en Creuse et donc relativement rare. L'intérêt de ce site repose sur la grande diversité de ce type de plantes.

- la Joubarbe toile-d'araignée (Sempervivum arachnoideum) : espèce qui affectionne les rochers en montagne mais qui se trouve de manière isolée à basse altitude ce qui est le cas en Creuse. Bonnier dans sa flore éditée au début du siècle signale déjà cette espèce en Creuse. Elle est reconnaissable grâce à ses longs poils blancs qui donnent l'apparence d'une toile d'araignée d'où son nom.

- l'Œillet des Chartreux (Dianthus carthusianorum) : Très belle plante aux fleurs d'un beau rouge qui apparaissent pendant l'été. Cette plante est typique des zones siliceuses, chaudes et sèches. Elle est relativement rare en Limousin.

- le Genêt purgatif (Cytisus purgans = C. oromediterraneus) : espèce à distribution générale méditerranéenne montagnarde silicicole. Elle se trouve donc en Creuse en situation bien isolée en regard de son aire classique de répartition.

Au plan faunistique, les prospections sont moins poussées. Certaines espèces de papillons thermo-xérophiles (Brintesia circe) ont été recensées. Des compléments sont nécessaires.

Commentaires sur la délimitation

Périmètre limité à l'escarpement rocheux. la route D63 constitue la limite basse du site et les jardins des habitations du bourg de Glénic constituent la limite haute du site.