ZNIEFF 820030057
Rocher de l’Aigle, Vallée de Lesperi et Plateau du Savel

(n° régional : 26050001)

Commentaires généraux
Aucune information disponible
Commentaires sur la délimitation

Le Rocher de l'Aigle, la Vallée de Lesperi et le Plateau du Savel dominent la Vallée de la Sye. Ce site bien préservé témoigne des grands contrastes microclimatiques du Vercors méridional : boisements de Hêtre et de Châtaignier sur le plateau sableux du Savel, Jasmin buissonnant et Pistachier térébinthe sur les adrets méditerranéens des falaises. Les milieux rupestres inaccessibles abritent plusieurs espèces de rapaces rares, comme le Hibou grand-duc et le Faucon pèlerin. La population de Chamois a connu une expansion notable dans les dix dernières années. Pour toutes ces espèces, la bordure du Vercors offre un chapelet de sites remarquables, dont le Rocher de l'Aigle est l'un des joyaux. Les plateaux de Boussière et de Sagnol offrent des milieux ouverts de qualités, riches en pelouses calcicoles, landes et cultures traditionnelles de céréales d'hiver qui permettent l’installation de messicoles (plantes sauvages qui prolifèrent dans les champs). Sur les plateaux calcaires, quelques dépressions argileuses permettent le maintien de mares temporaires abritant notamment une belle population d’un petit crapaud rare, le Pélodyte ponctué. La diversité des habitats naturels ouverts permet le développement d'une flore remarquable, des orchidées en particulier, et l’installation de populations diversifiées de papillons diurnes. On y rencontre douze espèces végétales déterminantes dont une endémique du sud-est du département, l'Ophrys de la Drôme. L'embroussaillement naturel des milieux est néanmoins manifeste, consécutif à la déprise agricole et à l'abandon du pacage. Le développement des populations d'ongulés sauvages comme le Chamois est donc favorable à l'entretien de l'espace, ainsi qu'au maintien d’une faune (invertébrée surtout) et d’une flore remarquable.