ZNIEFF 820031669
Pelouses sèches de la Cluse d'Annecy

(n° régional : 74220005)

Commentaires généraux
Aucune information disponible
Commentaires sur la délimitation

A la périphérie sud du lac d'Annecy, les pelouses sèches sont issues des défrichement anciens, mais certaines sont depuis peu délaissées par l'agriculture. Elles forment un réseau de milieux chauds, qui accueillent des espèces animales et végétales d'affinité méridionales. Elles constituent par ailleurs un "corridor" qui facilite les échanges de faune et de flore avec d'autres ensembles plus septentrionaux (Jura, Vuache,..). Très riches en orchidées, elles en abritent près d'une quinzaine d'espèces. Parmi celles-ci, l'Orchis bouc est très peu fréquent dans le département, ainsi que des espèces plus hygrophiles (recherchant l'humidité) comme l'Orchis de Traunsteiner, protégé en France. Dans les secteurs plus mésophiles voir légèrement humides que l'on peut rencontrer localement dans ces prairies, on trouve également l'Ophioglosse (ou "Langue de serpent"), petite fougère protégée en région Rhône-Alpes. Les secteurs les plus chauds hébergent quant à eux des plantes d'affinité plus méridionale (Guimauve hérissée, Valériane carénée, Brunelle laciniée et l'Aster amelle (ou Marguerite de la Saint Michel), marguerite mauve protégée en France). Parmi les espèces animales, outre de nombreux reptiles comme la Vipère aspic ou le Lézard vert, de tels milieux abritent une grande diversité d'insectes : Ascalaphe, criquets et sauterelles et papillons, parmi lesquels l'Apollon et l'Azuré de la croisette, deux espèces protégées en France.