Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820032234
Mines des Brosses

(n° régional : 69000029)

Commentaires généraux

Ces mines sont connues bien au-delà des limites du département du Rhône. Les galeries souterraines du hameau des Brosses sont restées quelque peu protégées des intrusions du fait de l'eau qui s'y accumule et qui en limite les accès. Ces galeries tranquilles abritent des chauve-souris, surtout en hiver. Certaines des espèces présentes comme le Grand Rhinolophe Fer-à-Cheval, figurent parmi les plus menacées actuellement en Europe. Les autres espèces régulièrement observées, en petit nombre, sont le Petit Rhinolophe, le Grand Murin, le Petit Murin, le Murin à oreilles échancrées, et le Murin de Natterer, ce dernier étant par ailleurs commun dans le département du Rhône. Toutes ces espèces sont protégées. La présence d'eau dans les galeries permet aussi la présence d'invertébrés peu spectaculaires quoique remarquables, des Niphargus, crevettes aveugles et dépigmentées vivant dans les eaux souterraines et que l'on peut considérer comme d'authentiques fossiles vivants. Les parois des galeries servent de refuge à divers insectes comme les Trichoptères, qui ont besoin du milieu souterrain en été, et des papillons, comme la jolie Noctuelle Scoliopteryx libatrix qui séjourne au contraire en hiver dans le milieu souterrain, en succombant à une forme particulière de léthargie qu'on appelle diapause hivernale. Outre l'intérêt faunistique des galeries des Brosses, le site présente un intérêt historique voire paysager. Une sorte de vaste crevasse étroite et profonde, enjambée d'arches rocheuses, témoigne encore de l'époque déjà lointaine où le minerai était extrait ici. Les friches sommitales qui bordent cette zone sont abondamment fleuries par le Genêt sagitté, l'Œillet des Chartreux ou la Jasione des montagnes avec, ça et là, quelques pieds de Callune. Abandonné par les hommes, le site est reconquis peu à peu par la nature, symbole du temps qui passe et qui efface tout….

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible