Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820032284
Roches de la Rivoire et rocher des Maisonnette

(n° régional : 42130010)

Commentaires généraux

Le massif du Pilat est situé sur la bordure est du Massif Central, en vue des montagnes du Mâconnais, du Beaujolais et du Lyonnais au nord, et des massifs plus élevés du Vivarais et des Cévennes au sud. Il est délimité à l’est par la vallée du Rhône et au nord par celle du Gier. Les contours en sont moins nets au sud et à l’ouest, sur les plateaux marquant la fin du Haut Vivarais en limite avec les départements de Haute-Loire et d’Ardèche. La zone décrite est située sur le versant ouest de la vallée du Ban, petit ruisseaux coulant vers le nord pour gonfler le cours du Gier. Elle s’étend depuis le bas de la vallée jusqu’aux crêtes. Ce secteur est marqué par la présence de plusieurs milieux naturels : les landes à Genêt purgatif, les forêts de Pin sylvestre et de sapins sur les sommets, et deux types de hêtraies remarquables sur la pointe sud. Ce sont la hêtraie acidophile atlantique et la hêtraie neutrophile, chacune caractérisée par un cortège floristique particulier. En ce qui concerne la faune, un reptile rare fréquente les milieux ouverts en bord de chemin et les rocailles : il s’agit du Lézard des souches. Quant aux oiseaux, le Grand corbeau (dont l’envergure peut dépasser un mètre) niche régulièrement sur l’une ou l’autre des parois rocheuses. Les landes accueillent l’Engoulevent d’Europe, parfaitement adapté à son mode de vie nocturne : ses grands yeux lui permettent de repérer papillons et autres gros insectes dans l’obscurité. Il les englouti ensuite grâce à son bec largement ouvert. Il niche au sol parmi les genêts ou au pied d’un arbre pourvu que son nid soit bien dissimulé. Le Bruant fou l’accompagne dans ce milieu qu’il affectionne particulièrement.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible