Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 830005413
FORET DE BAGNOLET

(n° régional : 00020006)

Commentaires généraux

La forêt de Bagnolet s'étend au nord du département de l'Allier à proximité de Moulins, non loin de la rive gauche de la rivière Allier. Le substrat est caillouteux ou sableux: dépôts fluviatiles et fluviolacustres (galets, graviers, sables, argiles), ou sables et argiles du Bourbonnais. Dans les talwegs des ruisseaux intermittents se dirigeant vers l'Allier à l'ouest, des colluvions issus de ces matériaux prennent le relais.

En liaison avec la géologie, la nette acidité du milieu se traduit par une très forte prédominance de la chênaie acidiphile. Les parcelles souvent très homogènes sont traitées en futaie régulière, et peuvent comprendre du Hêtre, du Charme et de L'Alisier torminal en mélange. Il existe des variantes plus acidiclines y compris sur les plateaux (notamment au sud-ouest).

Les fonds de vallons, plus colluvionnés, ainsi qu'une petite zone calcaire au sud de la forêt, accueillent une chênaie-charmaie neutrophile.

On observe également des stades jeunes de régénération (fourrés), ainsi que quelques plantations résineuses (Pin sylvestre et Douglas). Plusieurs étangs prennent place au sein du massif, bordés de fines bandes de Laîches ou de Saules.

L'intérêt de la zone est surtout lié à la faune, avec notamment trois espèces figurant en liste rouge régionale.

Certaines parcelles âgées de structure complexe sont très intéressantes pour les oiseaux, et accueillentainsi le Pic cendré, espèce de la liste rouge régionale.

Le Cerf élaphe (liste rouge régionale) profite de la très grande étendue du massif.

La Cistude d'Europe, tortue de plaine actuellement très raréfiée, figure également en liste rouge régionale.

Parmi les insectes, on notera la présence très intéressante d'un longicorne, Akimerus schaefferi, qui fréquente les hautes et vieilles futaies plutôt éclaircies de Chêne, parfois de Hêtre. La répartition en France de cette espèce européenne comprend quatre zones bien distinctes: l'est, le bassin de la Loire, le centre, le midi: cinq forêts seulement sont connues pour le Centre de la France, dont celle de Bagnolet.

Grand massif forestier constituant un refuge par rapport aux plaines ouvertes environnantes, la forêt de Bagnolet possède, en plus, des espèces-phares importantes, et présente un intérêt biologique de premier ordre parmi les forêts de l'Allier.

Intégration de la zone boisée au nord-ouest.; CBNMC : Modification de la ZNIEFF notamment vers l'ouest pour rajouter des stations notamment de Drosera rotundifolia et Osmunda regalis

Commentaires sur la délimitation

La délimitation correspond globalement à l'entité représentée par le massif forestier. Elle s'appuie dans le détail sur les limites de la Forêt Domaniale, sauf à l'extrélité nord-est où elle englobe quelques parcelles non domaniales jusqu'à la D 58.