Logos SINP

ZNIEFF 830005527
PUY DE CHIGNOR - ROC BLANC

(n° régional : 00120040)

Commentaires généraux

La zone se situe à l'est du département du Puy-de-Dôme, et est formée par 2 sommets : le Puy Chignor et le ROc Blanc et leurs versants. Les tourbières bombées actives, les tourbières de transition et les éboulis rocheux de la zone constituent 3 milieux déterminants.

L'avifaune est composée de 6 espèces déterminantes.

Chez les végétaux, on note trois espèces déterminantes dont une protégée.

Deux espèces de mammifères inscrits sur la liste rouge régionale prennent place dans le site.

La ZNIEFF présente donc un très grand intérêt patrimonial.

Ce site comprend la tourbière de la Mandie qui s'originalise par sa faible altitude (entre 885 et 940 m) et le caractère atlantique de sa flore et de ses habitats. 5 habitats sont d'intérêt européen et les plus abondants sur le site sont les prairies tourbeuses oligo-mésotrophes sous différentes variantes liées au gradient trophique (37.31) et les boulaies à Sphaignes (44.A1). On trouve également quelques secteurs ponctuels de hauts marais actifs (51.1) et des dépressions humides à Rhinchospora alba (54.6) ainsi que des secteurs à tremblants fixés et marais de transition à sphaignes (54.5) sont dispersés sur le site. La tourbière comprend également des prairies humides plus eutrophes et des secteurs en voie de colonisation accélérée par les Bouleaux et les Saules. La flore comprend deux taxonbs protégés ainsi que des espèces atlantiques peu courantes, en limite orientale de leur aire dans la région (Anagallis tenella et Walhenbergia hederacea). La dynamique de cet ensemble tourbeux est très liée aux équilibres agro-pastoraux. Le site représente actuellement une zone en phase d'abandon ou d'extensification depuis les années 60-70 dans laquelle la repise de la tourfigenèse se généralise.

Intégrer au texte les espèces suivantes : Drosera rotundifolia et Vaccinium oxycoccos gr.

Forêt d'altitude partagée entre hêtraie et plantations de résineux. Présence d'impressionnants éboulis rocheux sur les sommets mais également dispersés sur les flancs. C'est un très beau site peu habité mais fréquenté par les randonneurs et les touristes. Le panorama sur le Livradois, la Limagne, le Sancy et la chaîne des Puys est époustouflant.

Commentaires sur la délimitation

La limite englobe les versants boisés, les sommets; elle exclut les versants enrésinés du sud.