Logos SINP

ZNIEFF 830005531
VALLEE DE L'ALLANCHE

(n° régional : 00007003)

Commentaires généraux

profondément encaissée dans les planèzes au nord-est des Monts du Cantal, la vallé de l'Allanche présent un très fort intérêt biologique, lié en premier lieu à ses milieux rocheux.

On compte 5 espèces végétales protégées, 3 oiseaux déterminants (dont 2 espèces strictement inféodées aux falaises), un papillon de la liste roue régionale (lié aux rochers thermophiles d'altitude) et un mammifère figurant en liste rouge régionale).

L'intérêt patrimonial du site est très élevé.

Intégrer au texte les espèces suivantes : Carex cespitosa,Rhamnus alpina, Xeranthemum inapertum, Camelina sativa, Carlina acanthifolia subsp. acanthifolia

Affluent de l'Alagnon, l'Allanche est typique des rivières encaissées descendant du plateau du Cézallier. La présence de pentes fortes a favorisé le maintien d'un couvert boisé ce qui offre un refuge à nombres d'espèces animales. Néanmoins la majeure partie de cette forêt est constituée de boisements jeunes résultant d'une certaine déprise pastorale sur des parcelles difficiles d'accès.

Le maintien du pâturage sur certaines de ces pentes a permis le maintien de complexes de pelouses très intéressants. Non mécanisable, ces parcelles sont conduites de façon très extensives. Ces différents types de pelouses présentent une forte diversité floristique. Le fond du vallon est occupé par une aulnaie-frênaie, par des prairies humides eutrophes pâturées et par une scirpaie à Scirpus sylvaticus dans les parcelles abandonnées.

Commentaire sur les espèces déterminantes :

Xeranthemum cylindraceum : Confirmer identité

Xeranthemum inapertum : Confirmer identité

Commentaires sur la délimitation

La délimitation correspond à l'unité valléenne.