Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 830015167
PUY DE PILEYRE

(n° régional : 00006070)

Commentaires généraux

Ce site pépéritique se situe près de Vertaizon, au sud de la Limagne. Ses pentes marno-calcaire sont propices au développement d'une végétation au caractère xérophile marqué.

Les versants calcaires de ce site portent des pelouses thermophiles particulièrement intéressantes : Xerobromion (association à Koelérie du Valais et Hélianthème des Apennins, habitat déterminant) et du Mésobromion, également déterminant puisqu'il héberge de nombreuses orchidées remarquables.

Le haut du Puy est occupé par des restes de chênaies pubescentes supra-méditerranéenne (habitat déterminant).

Le reste des pentes est occupé par des fructicées et feuillus divers (Pin sylvestre, Acacia), qui montrent les divers stades de la dynamique végétale.

Le bas des pentes est, quant à lui, occupé par divers prairies de fauche et cultures en marge de végétation spontanée (blé, tournesol et jachères).

Particulièrement riche, la flore présente 8 espèces protégées. Parmi celles-ci, on dénombre 6 orchidées : la Céphalantère blanche, la Céphalantère rouge, l'Orchis militaire, l'Ophrys mouche, l'Ophrys bécasse ainsi que l'Ophrys araignée. Les deux autres sont l'Ononis nain et la trigonelle de Montpellier.

La Vesce de Narbonne et la Pirole à fleurs jaunâtres, espèces non protégées mais inscrites en liste rouge régionale, viennet compléter cette liste.

L'avifaune est particulièrement remarquable par la présence du Guêpier d'Europe, espèce en liste rouge régionale.

La combinaison des intérêts botaniques et ornithologiques confèrent à ce site une valeur patrimoniale très élevée parmi les coteaux thermophiles de Limagne.

Complexe de coteau de la région de Billom

Commentaires sur la délimitation

La délimitation englobe la partie supérieure du Puy (milieux, espèces, fonctionnalité).