Logos SINP

ZNIEFF 910030156
Conques du Canigou

(n° régional : 66125141)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Fédération des Réserves Naturelles Catalanes, Groupe Ornithologique du Roussillon, Soldanelle

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 281

Centroïde calculé : 42.5188870341087° - 2.4565735191955°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

Le chalet des Cortalets constitue un lieu très fréquenté pour l'accès au pic du Canigou, surtout par le Pic Joffre. La fréquentation est particulièrement forte en période estivale avec notamment deux records annuels lors de la Trobada du Canigou pour les préparatifs de la Saint-Jean (week-end de la mi-juin) ou encore lors de la célèbre course du Canigou (premier week-end d'août). A cette altitude, la surfréquentation peut avoir un fort impact, notamment par l'érosion des sols, le piétinement des végétaux ou encore le dérangement de la faune (en particulier lors des périodes de reproduction ou d'élevage des jeunes de Lagopède alpin et d'Isard). Dans les Conques du Canigou, cette fréquentation reste très localisée à l'est de la zone, le long du sentier menant au sommet du Canigou depuis le Pic Joffre (plusieurs centaines de personnes par jour en été, et près d'un millier lors de la Trobada et de la course du Canigou).

Le GR10 en bas de la zone reste un sentier peu fréquenté, généralement emprunté par les randonneurs réalisant des traversées de plusieurs jours.

Depuis quelques années, une attention toute particulière est portée à la préservation et à la gestion du site. C'est le Syndicat Mixte du Canigou et l'ONF, propriétaire des terrains, qui y travaillent. Pour cela des aménagements ont été réalisés sur le sentier d'accès au pic du Canigou : balisage et réalisation d'assises matérialisant un seul et unique accès au sommet.

D'une manière générale, il est nécessaire de poursuivre les efforts sur ce site pour continuer à améliorer la gestion de la fréquentation et sensibiliser le public à la préservation de cet environnement exceptionnel, mais fragile.

Toujours dans le domaine des loisirs, il est à noter que l'Isard, espèce emblématique de la zone, n'y est pas chassé (classement de l'ONF).

Par ailleurs, les Conques du Canigou constituent le haut bassin de la rivière du Saint-Vincent, un cours d'eau qui sort souvent de son lit : de nombreuses crues ont provoqué des dégâts multiples, plus bas, autour du village de Vernet-les-Bains, notamment en 1940 ou 1992. Des cicatrices d'érosion sont encore visibles à certains niveaux, notamment en dessous de la Jasse del Pi (en limite de la ZNIEFF), où une « chalade «, selon l'expression de Soutadé, met le sol à nu, ici une arène d'origine glaciaire accumulée sur plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Un ouvrage du service départemental de la Restauration des Terrain de Montagne (RTM) a été réalisé dans ce secteur pour canaliser les crues.

D'autres risques existent sur ce territoire, comme lors de cumuls importants de neige, pouvant provoquer des avalanches.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
31 - Site inscrit selon la loi de 1930
32 - Site classé selon la loi de 1930
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
80 - Parc Naturel Régional
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
42 - Floristique
45 - Ptéridophytes
46 - Phanérogames
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible