Logos SINP

ZNIEFF 910030224
Vallée du Lot à Chanac

(n° régional : 00004045)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Conservatoire des Sites Lozèriens

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 83

Centroïde calculé : 44.4851311117812° - 3.31106559197634°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

Traversée par la route nationale 88 et une voie ferrée, la ZNIEFF comprend les hameaux de Ressouches et de Vareilles. Le niveau d'anthropisation est lié aux infrastructures présentes et aux activités agricoles (prairies temporaires, culture de maïs).

La pression agricole est forte au sein de la ZNIEFF, avec notamment de nombreuses prairies temporaires créées en amont de la route nationale au détriment d'anciennes surfaces de pelouses sèches (une pelouse retournée en 2007-2008).

Les principales menaces susceptibles d'affecter directement ou indirectement les espèces animales déterminantes et le cortège faunistique associé sont :

- la dégradation et la destruction des habitats naturels : coupes des boisements rivulaires, destruction ou dégradation du maillage de haies ou autres linéaires arborés favorables aux chiroptères et à la diversité biologique en général, disparition des pelouses sèches (transformation en prairies artificielles et/ou colonisation par les ligneux sur les surfaces les moins accessibles) ; intensification ou mise en culture des prairies naturelles sur la rive gauche du Lot ;

- la dégradation de la qualité physico-chimique de l'eau (incidences sur les populations de poissons et d'écrevisses) : rejets domestiques, excès de fertilisation, traitements phytosanitaires, apports de sédiments fins provoquant le colmatage des fonds, ralentissement des vitesses du courant consécutif à l'augmentation de la lame d'eau (barrages, embâcles), prélèvements d'eau excessifs en période d'étiage ;

- les impacts des traitements phytosanitaires (liés aux pratiques agricoles et potentiellement au réseau ferroviaire) sur l'entomofaune et indirectement sur les populations de chiroptères ;

- les impacts de la circulation routière sur les populations de chiroptères.

La conservation/restauration du petit bâti et l'installation de nichoirs à chauves-souris sur les habitations et annexes agricoles peuvent permettre de maintenir ou créer de nouveaux gîtes favorables aux populations de chauves-souris. Le maintien des linéaires arborés, et plus particulièrement des vieux arbres creux ou fissurés dans les ripisylves et les haies, est une mesure très favorable à divers chiroptères, ainsi qu'aux espèces dont ils se nourrissent.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
Aucune information disponible
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
39 - Autre Faune (préciser)
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible