ZNIEFF 930012615
MONT CHAUVE

(n° régional : 06120100)

Commentaires généraux

Description de la zone

Les sommets offrent un panorama magnifique qui s’étend de la haute chaîne des Alpes au nord, jusqu’à Nice et tout le littoral de Saint Jean Cap Ferrat à Menton.

Flore et habitats naturels

Les groupements végétaux appartiennent à l’étage méditerranéen. Quelques lambeaux d’ostryaie supraméditerranéenne sont présents aux expositions les plus fraîches. Le Pin mésogéen forme de vastes peuplements.

Parmi les espèces déterminantes pour l’inventaire znieff, on note par exemple le Chou des montagnes (Brassica montana), la Cardoncelle bleue (Onobroma caeruleum). Cependant, la première espèce n’est pas confirmée sur la ZNIEFF.

Faune

Les arthropodes d’intérêt patrimonial sont représentés par un Mollusque Gastéropode, Argna ferrarii blanci, sous espèce rare d’Argnidés, exclusivement répandue en France dans les Alpes Maritimes mais présente aussi en Espagne et en Italie, se rencontrant dans les bois humides et parmi les rochers et quatre insectes : le Sablé de la luzerne (Agrodiaetus dolus), espèce déterminante de papillon dont la sous-espèce type (doluls) est endémique de Provence et peuple les chênaies claires, lisières et pelouses où croissent ses plante hôtes des sainfoins (Onobrychis ssp), l’Azuré du Serpolet (Maculinea arion), espèce remarquable et protégée au niveau européen, inféodée aux bois clairs et ensoleillés, pelouses et friches sèches avec présence de ses plantes hôtes, des serpolets et de sa principale fourmi hôte, Myrmica sabuleti, jusqu’à 2400 m d’altitude, la Zygène cendrée (Zygaena rhadamanthus), espèce remarquable de lépidoptère diurne d’affinité ouest-méditerranéenne, protégée en France, liée aux friches, garrigues et boisements clairs et le Dolichopode dauphinois (Dolichopoda azami), espèce cavernicole remarquable, endémique franco-italienne du sud-ouest des Alpes, assez répandue, troglophile, hygrophile et lucifuge, liée aux grottes, aux galeries de mines, aux cavités sombres et humides, aux fentes des rochers, aux recoins obscurs et humides des maisons.

L’avifaune nicheuse est représentée par une espèce déterminante, le Faucon pèlerin Falco peregrinus, un rapace occupant les milieux rupestres (falaises) durant la période de nidification et nicheur probable sur le site. Neuf espèces remarquables ont également été observées sur le site, Il s’agit de la Bondrée apivore Pernis apivorus, un rapace forestier spécialisé dans la capture d’hyménoptères, le Circaète Jean le Blanc Circaetus gallicus, un grand rapace dont le régime alimentaire se compose principalement d’ophidiens, le Bruant ortolan Emberiza hortulana, une espèce rare en déclin au niveau national, la Pie-grièche écorcheur Lanius collurio, le Monticole de Roche Monticola solitarius, la Fauvette orphée Sylvia hortensis, la Chouette chevêche Athene noctua, le Hibou petit-duc Otus scops et le Grand-duc d’Europe Bubo bubo.

Commentaires sur la délimitation

Située au nord de Nice, la znieff intègre la crête de Graus, le Mont Chauve d’Aspremont, le Mont Chauve de Tourrette, et le prolongement du massif qui descend sur Caussimagne.